Aller au contenu principal

Ovin
Action dans les GMS Toulousaines, suite à l'AG de la FRO

La Fédération régionale ovine s'est réuni le mardi 19 mars pour évoquer les positions FNO concernant différents sujets comme les prix, la PAC, l'élevage et les fonds d'investissement.

6.50 euros pour l'agneau neo-zélandais et 18.90 euros pour l'agneau français. Cherchez l'erreur !
6.50 euros pour l'agneau neo-zélandais et 18.90 euros pour l'agneau français. Cherchez l'erreur !
© Le Paysan Tarnais
Alain Nouvel, président de la FRO et président de la section ovin viande de la FDSEA du Tarn

« Une quarantaine d’éleveurs de la région Midi Pyrénées s’est  mobilisée samedi à l’appel de la FNO. Nous avons pu rencontrer les directeurs de trois grandes surfaces en périphérie de Toulouse : Carrefour à Labège, Intermarché et Leader Price à Ramonville. L’objectif de cette mobilisation était de faire prendre conscience aux responsables de GMS et aux consommateurs du malaise vécu par les éleveurs ovins. Il faut savoir que les enseignes appliquent des marges importantes sur les produits français alors qu’elles vendent à prix coûtant de la viande d’import ! Tant les éleveurs français que néo zélandais ne peuvent vivre décemment avec une telle politique de prix ! Dimanche et lundi le président des éleveurs néo zélandais était en France. Les enjeux sont considérables pour la filière. Les éleveurs ont fait des efforts considérables, en matière d’identification, de traçabilité… notre travail continue afin de pouvoir mettre en place rapidement une identification VOF (Viande d’Origine Française). Cette mention contribuera à éviter la triche à laquelle les producteurs et les consommateurs sont confrontés. Aujourd’hui, nous tenons à préciser que nous relayerons à la FNO l’action du 23 mars. Nous vous invitons à ne pas relâcher la pression, et à poursuivre dans la mesure du possible la surveillance des pratiques des GMS. Un écho sera donné aux différentes actions syndicales déjà menées, dans les prochaines semaines. Nous pouvons nous féliciter que cette action ait été reprise par l’ensemble des médias. Des échanges constructifs ont eu lieu avec les responsables de GMS et le message a été bien reçu par les consommateurs. Je tiens à remercier l’ensemble des éleveurs qui s’est mobilisé pendant le week end et à poursuivre la pression sur la GMS ! »




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le plus court chemin pour se régaler à la cantine
La dixième édition du salon Rest & Co a permis aux producteurs et transformateurs tarnais de rencontrer les acheteurs de la…
L'élevage bovin tarnais à l'honneur sur les concours
Voici les résultats obtenus par les élevages tarnais engagés dans les concours nationaux blonde d’Aquitaine, gasconne des…
Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
Porc : Avril et Bigard en négociation exclusive pour la cession de l'abattoir Abera

Dans un communiqué du 28 septembre, Avril annonce «être entré en négociation exclusive avec le groupe Bigard pour la vente…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais