Le Paysan Tarnais 02 avril 2020 à 08h00 | Par D. Monnery

Covid-19 : un drive fermier solidaire pour écouler les invendus

Pour faire face au tarissement des débouchés en circuits courts, un nouveau mode de vente des produits fermiers tarnais a été mis sur pied en un temps record.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Freepik

Mission : débouchés ! Bien qu’elle ne porte pas de nom de code, l’opération menée par les élus de la Chambre d’agriculture, du Conseil départemental du Tarn et de l'Association solidarité agricole tarnaise (ASAT) s’apparente à un réel tour de force. Elle apporte une réponse rapide et concrète à de nombreux agriculteurs dans la panade depuis que l’état d'urgence sanitaire décrété par les pouvoirs publics a mis en sommeil la restauration collective et les circuits courts, fermant ainsi les portes de la commercialisation à de nombreuses marchandises.

La volonté croisée des élus a donc été de mettre au point une solution sanitairement recevable par les services de l'état pour vendre ces produits. C’est ainsi que l’idée d’un drive est née. Un site web sur lequel les consommateurs peuvent commander et payer de façon dématérialisée et sécurisée, de chez eux. Et dès le lendemain, ils réceptionnent leurs produits, chargés directement par les producteurs dans le coffre de leur voiture, sans contact, sur l’un des cinq sites prévus à travers tout le département.

Avant d’en arriver à cette solution, c’est un véritable parcours du combattant qu’il a fallu accomplir en un temps record et dans des conditions inédites en ces temps de télétravail et d’école à la maison... Faire valider le schéma logistique aux services publics pour s’assurer de sa conformité sanitaire, communiquer à l’ensemble des producteurs engagés en vente directe, contacter toutes les mairies où les marchés ont été annulés, ou encore mettre en place le module d’e-transaction avec le Crédit Agricole et la coopération de l’Asat (association de solidarité agricole tarnaise), ont été autant d'épreuves à relever.

“Nous avons tout fait en quelques jours alors que la mise en place du drive fermier nous avait demandé neuf mois”, mesure Carole Bou, chef de service à la Chambre d’agriculture du Tarn.

Au final, plus de soixante producteurs se sont engagés dans cette vaste opération. Quelques arbitrages ont été nécessaires pour que chacun puisse trouver sa place. Il ne reste plus qu’à espérer que les consommateurs soient au rendez-vous de cette belle opération.

D. Monnery

Les points de retrait

• Albi : aire de covoiturage de la Milliassole (rue de la Milliassole)
• Rosières : aire de covoiturage (sortie Rosières contournement de Carmaux)
• Gaillac : aire de covoiturage de Brens-Gaillac (sortie 9 A68)
• Saïx : parking de la base de loisirs des étangs
• Castres : parking de l’aéroport

Pratique

Le site https://prod.drive-fermier.fr/tarn est fonctionnel depuis mardi matin. Pour une livraison le jeudi, par exemple, les clients peuvent commander jusqu'au mercredi matin. Chaque producteur se rend par ses propres moyens sur le site de livraison et dépose ses produits directement dans le coffre que le client aura ouvert, après avoir affiché bien en évidence le numéro de sa commande. À noter que la Maison des vins de Gaillac organise un tour de rôle parmi les viticulteurs pour qu’un seul vigneron soit présent pour livrer l’ensemble des vins référencés sur le site.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui