L'Union du Cantal 17 février 2021 a 11h00 | Par M. Varnieu

En selle(s) avec Eric Poli

Aux Conrocs, son garage polminhacois abrite des bijoux étincelants : des Harley Davidson auxquelles il offre une seconde vie. Et dans ses prés, des purs sang arabes. Rencontre avec Éric Poli.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Éric Poli dans son atelier de Polminhac avec quelques-unes de ses Harley.
Éric Poli dans son atelier de Polminhac avec quelques-unes de ses Harley. - © MV

Éric Poli(t) ses Harley Davidson. Le jeu de mot est facile et pourtant, aucun autre verbe ne peut traduire le soin qu’il porte à ces motos mythiques, qu’il récupère à l’état de quasi-épave. "Polir : travailler pour améliorer" : une définition du Robert que le Polminhacois a fait sienne depuis plusieurs années déjà. "Ce qui m’intéresse, c’est de partir de rien et de créer."
Dans son (rétro)viseur, des Harley Davidson qui datent au maximum des années 90. "Après, c’est beaucoup trop   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Le Paysan Tarnais