Le Paysan Tarnais 28 novembre 2019 à 08h00 | Par D. Monnery

L'agriculture tarnaise expliquée aux écoliers

Près de 500 écoliers albigeois ont profité du concours de jugement des animaux par les jeunes pour découvrir comment est produite leur alimentation, ce mardi 26 novembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © Le Paysan Tarnais  © Le Paysan Tarnais  © Le Paysan Tarnais  © Le Paysan Tarnais

«Et qu’est-ce qu’on peut faire avec la laine des brebis ?» «Du pain !» Cet échange véridique entre l’éleveur ovin lait Benoît Bonnefous, de Castanet, et un élève albigeois de CE1 illustre à lui seul l’intérêt de la journée organisée par les JA à la base de loisirs de Pratgraussals à Albi, ce mardi 26 novembre. Comme chaque année, le syndicat agricole s’est associé à la Maison de l’élevage et à l’Eplefpa du Tarn pour organiser le concours de jugement des animaux par les jeunes (CJAJ) et les ovinpiades à destination des lycéens des filières agricoles. Et pour la troisième fois, cet événement était couplé à la journée agriculture et alimentation. Près de cinq cents élèves des écoles primaires albigeoises sont ainsi venus découvrir avec leurs enseignants cette véritable ferme en ville. Et apprendre, entre autres, que la laine de brebis, loin d’être comestible, est utile pour confectionner des pulls, des matelas et même pour isoler des bâtiments.

«Cette opération nous tient à cœur car elle permet aux enfants de découvrir comment on fait leur alimentation et de discuter directement avec les agriculteurs qui aiment la terre et les animaux, explique Christophe Rieunau, président des JA du Tarn. Cela nous permet de montrer concrètement l’agriculture du Tarn aux élèves de ce grand centre urbain grâce à toutes les filières présentes dans le département.» Alors qu’un groupe d’enfants découvre comment on s’y prend pour cultiver des légumes, d’autres se régalent d’une lampée de soupe à l’ail. Un peu plus loin, François Verdier, secrétaire général des JA, guide un groupe d’écolier au cul des vaches pour leur présenter les différentes races implantées dans le département. «Celle-ci, c’est une race à lait ou à viande, à votre avis ?», demande-t-il en désignant une prim’holstein. «À lait, répond un écolier, parce que celles qui font la viande sont plus musclées !» Comme quoi, à force de faire de la pédagogie, le message finit par passer.

D. Monnery

Palmarès du CJAJ 2019

Blonde d’Aquitaine : 1. Eva Bertolino, 2. Jade Carcelier, 3.Baptiste Farssac, 4. Dorian Pradelles.

Limousine : 1. Paul Labessière, 2. Thibaut Long, 3. Maxence Inghelbrecht, 4. Lucie Boussaroque.

Prim’Holstein : 1. Florian Paulin, 2. Anaïs Bec, 3. Nicolas Viala, 4. Ambre Ichard.

Gasconne : 1. Océane Baqué, 2. Lilou Courpron, 3. Matéo Durand, 4. Vincent Alary.

Ovins : 1. Cindy Lebatteux, 2. Brieuc Roques, 3. Samuel Fenaux et Julie Gau.

Équins : 1. Amélie Roques, 2. Pierre Tardieu, 3. Clara Milhau, 4. Flora Victorin, 5. Lilou Batelier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2650 | décembre 2019

Dernier numéro
N° 2650 | décembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui