La Vie Charentaise 08 avril 2021 a 17h00 | Par Fabienne Lebon

Larsen innove avec un fût toasté à la vapeur pour son cognac Aqua Ignis

Le nouveau cognac Aqua Ignis de Larsen porte bien son nom. Les petits fûts de vieillissement résultent d’une méthode de chauffe allongée à 120 minutes, alternant les immersions en eau chaude.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : David Croizet, maître-assembleur et Jérôme Durand, DG de Larsen, dans la salle de dégustation.
De gauche à droite : David Croizet, maître-assembleur et Jérôme Durand, DG de Larsen, dans la salle de dégustation. - © F.L.

C’est un cognac qui se veut innovant, tout en respectant le cahier des charges de l’appellation. Il s’appelle Aqua Ignis (eau et feu en latin) et a déjà un petit surnom marketing : « A.I. pour "artisanale intelligence" », décode Jérôme Durand, directeur général de Larsen. Particularité de cet assemblage de plusieurs eaux-de-vie de Fins Bois : « C’est le premier spiritueux au monde à être passé par un fût toasté à la vapeur », dévoile le DG, qui précise aussitôt que ce process est d’ores et   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Vie Charentaise