Le Paysan Tarnais 11 avril 2019 à 08h00 | Par A. Renault

Les métiers du bois et de la forêt sous les projecteurs

L’Anefa du Tarn organisait le 4 avril à Saint-Amans-Soult, avec le lycée forestier du Haut-Languedoc une journée découverte des métiers. Bilan de la journée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

La journée «Les métiers sont dans la forêt», organisée par l’Anefa du Tarn le jeudi 4 avril au lycée forestier André-Alquier de Saint-Amans-Soult, a été l’occasion d’échanger sur le secteur dans son ensemble mais également d’aborder les métiers qui pouvaient être en lien direct ou indirect avec la forêt. Les élèves ainsi que les demandeurs d’emploi ont pu voir l’aspect théorique (ateliers et témoignages) mais également l’aspect pratique. La visite au sein de la scierie a remporté un franc succès.

Près de quatre-vingt-dix personnes ont participé à la journée. Les participants qui ont assisté à cette journée découverte ont pu également obtenir des renseignements précis quant à leur recherche dans ce secteur grâce aux organismes partenaires : Pôle emploi, la Région ainsi que Cap emploi.

UN PUBLIC INTÉRESSÉ

Pour Thierry Roch, qui était présent à cette journée, c’est une belle réussite. «Pour les demandeurs d’emploi qui étaient présents, c’était une façon de découvrir une filière méconnue et qui emploie du monde dans notre département et dans les départements limotrophes. Ils se sont montrés intéressés par le panel d’emplois proposés. Les classes d’élèves de collège se sont aussi montrées intéressés par cette journée découverte.» Thierry Roch met aussi en avant l’excellente organisation proposée par le lycée forestier du haut-Languedoc et par la qualité de l’atelier découverte proposé par la Société Européenne des Bois (SEB) installée à Bout du pont de l’Arn. «Une entreprise dynamique et innovante qui montre une belle image de la filière et des possibilités de transformation de la ressource en bois, aussi bien pour le bois d’œuvre, que pour la valorisation en plaquettes ou granulés.»

Cinq ateliers étaient proposés tout au long de la journée : présentation de la partie plantation et gestion du peuplement, machinisme forestier, la scierie et son fonctionnement, ainsi que les différentes formations au sein du lycée André Alquier de Saint-Amans-Soult, les métiers, l’emploi, la formation et la prévention. Une façon originale et concrète de s’ouvrir aux métiers de la foresterie et aussi de l’agriculture. Car derrière les forêts, les prairies, les cultures, il y a des femmes et des hommes et une production qui n’est pas délocalisable. D’autant plus que le secteur du bois innove en permanence et qu’il fait partie des filières en pointe pour toutes les questions de protection de l’environnement.

Anefa du Tarn

Action financée avec la contribution du compte d’affectation spéciale pour le développement agricole et rural – CasDar.

 

 

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le Paysan Tarnais
La couverture du journal Le Paysan Tarnais n°2651 | décembre 2019

Dernier numéro
N° 2651 | décembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui