L'Union du Cantal 20 janvier 2021 a 09h00 | Par J.-M. Authié

Mathieu Lescure et Maxime Petitjean, le Stade comme terre d’entraînement

Figures marquantes du Stade aurillacois ces dernières années, Mathieu Lescure et Maxime Petitjean sont passés de joueurs à entraîneurs. Retour sur ce parcours d’ovalie.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Mathieu Lescure et Maxime Petitjean, juste avant le match face à Béziers.
Mathieu Lescure et Maxime Petitjean, juste avant le match face à Béziers. - © J.-M. A.

À eux deux, ils cumulent près de 600 matches en Pro D2 et 27 ans de carrière en rouge et bleu. Mathieu Lescure (290 matches, 15 ans) et Maxime Petitjean (plus de 300 matches, 12 ans(1)) ont peut-être raccroché les crampons en 2018, mais les ont troqués contre un sifflet et un chrono. Par vocation ou bien par manque d’ovalie, ils sont passés de l’autre côté de la barrière. Portrait croisé de deux hommes qui disent merci au rugby et au Stade aurillacois.

  [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Le Paysan Tarnais