L'Eure Agricole Et Rurale 04 mars 2021 a 08h00 | Par JOËL RÉBILLARD

Négociations commerciales : la loi EGAlim à compléter.

Dans la foulée des actions syndicales engagées pour dénoncer la pression à la baisse des prix des distributeurs, la FRSEA et les JA ont invité les transformateurs agro-alimentaires de la région pour un état des lieux à quelques heures de la fin des négociations.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Coop de France Normandie, Maîtres Laitiers du Cotentin, Agrial, Isigny Sainte-Mère et Lactalis avaient répondu en visioconférence à l’invitation d’Alexis Graindorge (JA, à gauche) et Anne-Marie Denis (FRSEA, à ses côtés).
Coop de France Normandie, Maîtres Laitiers du Cotentin, Agrial, Isigny Sainte-Mère et Lactalis avaient répondu en visioconférence à l’invitation d’Alexis Graindorge (JA, à gauche) et Anne-Marie Denis (FRSEA, à ses côtés). - © DR.

Les entreprises laitières sollicitées par la FRSEA et les JA ont globalement bien répondu à l’invitation vendredi dernier, soit à deux jours de la fin des négociations commerciales pour les produits sous marques nationales. Sans dévoiler les détails de discussions en cours, il ressort des prises de parole une ambiance de négociation particulièrement tendue. Il a été ainsi fait part d’une faible proportion d’accords conclus au 25 février, malgré une volonté affichée de boucler ces discussions   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale