L'Agriculteur de l'Aisne 22 avril 2021 a 14h00 | Par Gaetane Trichet

Quand les CIPAN servent de gîte et de couverts...

Si les CIPAN servent à piéger l’azote laissé par la culture précédente, améliorer la structure de sol, ou encore stocker du carbone, ils sont également un habitat privilégié pour la biodiversité. Rencontre avec Hubert Compère, agriculteur à Mesbrecout dans l’Aisne, qui nous explique pourquoi.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

«Les CIPAN sont bons pour la terre et ils le sont également pour les insectes et les gibiers» assure Hubert Compère, passionné par le sujet et expert en la matière grâce à une vingtaine d’années d’observation et de compréhension de la vie des insectes. «Quand on sème un CIPAN, on stabilise le sol et on commence à voir des insectes qui émergent dès que la végétation pousse». Pour l’agriculteur, pas de doute, chaque variété de couvert végétal attire des insectes différents.   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne