Le Paysan Tarnais 10 octobre 2011 � 10h03 | Par S. Lenoble

Une quarantaine de tracteurs passés à la loupe avec le Parc naturel régional du Haut-Languedoc et la FDcuma du Tarn

Jeudi 29 septembre, le lycée forestier du Haut-Languedoc à Saint-Amans-Soult, accueillait une des cinq journées «banc d’essai tracteur» organisées sur le territoire du Parc naturel régional, en partenariat avec la FDCuma.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © Le Paysan Tarnais

Du 26 au 30 septembre, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc (PNRHL) et la fédération départementale des Cuma du Tarn ont organisé une semaine «banc d’essai tracteur» sur le département. Montredon-Labessonnié, Castelnau-de-Brassac, Murat-sur-Vèbre, Saint-Amans-Soult et Anglès… Au total, une quarantaine de tracteurs ont été analysés sur 5 journées. Le 29 septembre, les responsables des deux structures avaient invité la presse, au lycée forestier, à St-Amans-Soult, pour présenter la démarche.

Daniel Vialelle, président du PNRHL, a rappelé la priorité donnée aux économies d’énergie dans le cadre du Plan climat territorial du Parc. «Nous menons de nombreuses actions dans cet objectif : sensibilisation des jeunes, nuits de la thermographie… Nous avons voulu également travailler sur l’efficacité énergétique en agriculture. Toute une démarche a été mise en place autour des tracteurs. Avec la FDCuma, nous avons organisé des journées «banc d’essai tracteur». Nous prenons en charge 40% du coût de cette prestation. Mais nous ne nous en tenons pas là : nous organisons également des formations sur la conduite économique des tracteurs.»

«De 1 à 2 litres de gasoil peuvent être gaspillés par heure de travail de la machine, soit environ 1 000 litres / an !» souligne Sylvain Saunal, de la FDCuma du Tarn. A l’échelle d’un territoire comme le parc naturel régional du Haut-Languedoc, les sommes et les quantités de carburant économisées peuvent vite être conséquentes. D’où l’importance d’une telle opération. Elle sera d’ailleurs renouvelée au cours du premier semestre 2012 : une semaine dans les communes tarnaises du Parc et deux semaines dans les communes héraultaises.

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Paysan Tarnais se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,