Aller au contenu principal

Agroalimentaire : pour l’Ania, si la déflation continue la filière va «dans le mur»

Lors de la conférence de presse de rentrée de l’Ania (industries agroalimentaire) qui s’est tenue le 15 septembre, le traditionnel message de demande de hausse des tarifs a été porté par Jean-Philippe André, son nouveau président depuis juin. Celui qui dirige également la filiale française du spécialiste de la confiserie Haribo a été clair: si les prochaines négociations commerciales annuelles avec la grande distribution aboutissent de nouveau sur une déflation, «nous allons dans le mur (…) Cela serait une catastrophe». Et ce d’autant plus que les coûts, tant des matières premières que des matières industrielles et du transport, ne cessent de grimper. +39% pour les huiles, +34% pour les fruits, +21 % pour les plastiques, +86% pour le fret maritime, assure l’organisation à la suite d’une étude auprès de 500 de leurs adhérents. Le nouveau président s’est également montré en phase avec l’esprit des États généraux de l’alimentation. «Nous avons besoin d’un monde agricole très fort», a-t-il déclamé. Enfin l'Ania s'est distinguée des demandes du secteur agricole au sujet de l'affichage de l'origine: l'association «encourage fortement» l’affichage de l’origine, mais son président a longuement exposé les freins à un tel étiquetage et la «dimension de temps» nécessaire à son déploiement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
La coopérative Celia s'investit dans le Tarn
La société coopérative agricole de bétail a acquis le Domaine de la Verrerie à Blaye-les-Mines. L’assemblée générale de sa…
Prévention et retraite au cœur des débats
Réunis en assemblée générale à Cap Découverte dans le Carmausin, les délégués territoriaux de la MSA MPN sont revenus sur l’…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Jachères : participons massivement à la consultation
Une suspension temporaire de l’interdiction de broyage ou de fauchage des jachères est soumise à consultation publique. Il est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais