Aller au contenu principal

Fête
Ail rose : un rassemblement qui fait chaud au cœur 

Début août se tenait la célèbre fête de l’ail rose de Lautrec, où une très riche programmation était mise en place. Le président du syndicat, Gaël Bardou, nous a accordé un petit entretien.

Merci à tous les bénévoles !

“Le but de cette fête est de la rendre familiale, nous voulons qu’il y en ait pour tout le monde, tout en mettant en avant notre filière”, c’est l’idée directrice du syndicat de l’ail rose de Lautrec, qui organise la célébration de cette production chaque année.

Deux journées, sous le signe de la convivialité

Gaël Bardou nous a confié les inquiétudes auxquelles les organisateurs de la fête étaient confrontés, à l’approche du rassemblement : “On ne sait jamais comment cela va se passer lorsque l’on aborde l’après-covid”, Mais fort heureusement, et sans grande surprise, la fête de l’ail rose a connu un véritable succès ! Les visiteurs étaient au rendez-vous. Effectivement, le président du syndicat nous explique qu’il n’est pas facile de donner un chiffre d’affluence étant donné que l’entrée n’était pas payante, mais qu’il a tout de même pu se faire une petite idée : “Nous avons observé les volumes de soupe à l’ail que l’on a distribué. Sur les deux jours de fête, nous avons comptabilisé près de 2000 litres ! On peut estimer que nous avons dépassé les 10 000 entrées”. Dans sa globalité, la fête a été une véritable réussite, et les nombreux producteurs du terroir présents sur place sont pleinement satisfaits d’avoir pu faire découvrir et vendre leurs produits.

Des visiteurs ravis par les animations

Comme lors de chaque édition, les organisateurs de la fête de l’ail rose de Lautrec ont mis les petits plats dans les grands pour attirer les foules. “Une belle affluence, associée à des personnes qui ont pris plaisir à venir, ont permis au rassemblement de dégager une sympathique ambiance conviviale”, se réjouit Gaël Bardou. Et en plus des dégustations qui étaient proposées au cœur du village, de nombreuses personnes sont venues animer la fête, pour le plaisir des petits, mais aussi des grands. Des concerts, un atelier théâtre et des danseuses de rue sont venus apporter une touche de divertissement à la fête. D’autres animations variées ont elles aussi amusé les visiteurs, comme par exemple le concours de créations artistiques, l’atelier maquillage, ou le concours pour enfants de la plus longue manouille notamment. Ce traditionnel concours a évidemment aussi eu lieu pour les plus grands, et le record à battre de 24,15 m … a été battu de justesse ! La manouille de 24,20 m, réalisée par les producteurs, a ensuite été vendue lors du repas, au profit de l’association Coeur De Nuages qui accompagne les plus jeunes, malades ou en situation de handicap.

Des bénévoles présents en nombre…

“La fête n’aurait pas pu avoir lieu, et ne se serait jamais parfaitement déroulée sans le soutien incroyable que sont venus apporter les bénévoles et les partenaires”, confie Gaël Bardou. “À L’approche de la fête, nous avions un peu peur de manquer de personnel pour assurer les animations, on s’inquiétait de la situation difficile que nous connaissons sur les exploitations, certains producteurs étant touchés moralement par ces temps laborieux, à juste titre”, avoue le président du syndicat. “Mais nous avons eu la satisfaction de voir près de 150 personnes venir prêter main forte lors de ces deux jours de festivité, qui se sont pleinement impliquées, nous les remercions sincèrement !” ajoute-t-il. De plus, la jeunesse s’est également montrée bien présente lors de ce rassemblement, “Nous avons vu beaucoup de jeunes venir nous aider et nous soutenir, ça représente ainsi un nouvel élan pour nous. C’est très positif, et cela donne franchement du baume au cœur”, assure Gaël Bardou. 

… malgré une situation économique délicate pour l’ail rose

En effet, le président indique que “c’est important d’avoir pu célébrer la fête de l’ail cette année, car en plus du volet touristique que cela implique, ça nous permet de rassembler les producteurs, qui ne sont malheureusement pas épargnés par la sécheresse…”. Il nous explique également que les prix de vente ont sensiblement augmenté, et que cela vient en conséquence du manque de marchandise et d’ail dans les exploitations. “Nous atteignons entre 30 % et 50 % de récoltes environ par rapport à une année normale”, signale Gaël Bardou, “la demande est bien présente comme chaque année, mais aujourd’hui on ne peut pas y répondre.” Cependant, les excellents retours reçus à la suite de la fête permettent au syndicat de l’ail rose de Lautrec et aux producteurs de continuer à mettre en avant leur production, qui fait partie des traditions irrécusables de notre département.

Visite calamité

Ce sont les producteurs d’ail qui ont ouvert le bal des visites calamités agricoles, liées à la sécheresse de 2022. Le mardi 23 août, les services de la DDT, accompagnés des représentants agricoles de la mission d’enquête, se sont rendus sur 7 exploitations productrices d’ail. Ils ont officiellement constaté les fortes pertes de récolte liées à la sécheresse exceptionnelle.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le projet de méthanisation agricole progresse
Un collectif de 30 éleveurs du Ségala ambitionne une agriculture saine et durable. Le projet a déjà évolué plusieurs fois pour…
Bio : les arrêts de certification augmentent de 42% sur un an (Agence bio)

Au 31 août, les arrêts de certifications bio montrent une hausse de 42% sur un an, et les conversions ralentissement de 37%,…

Les agriculteurs inquiets pour l’avenir de leur ferme
Les présidents des sections font état de conditions économiques contraignantes. Les exploitations n’arrivent pas à compenser les…
Une belle réussite cette année pour Innov'Agri
Pour sa 9ème édition à Ondes, Innov’Agri continue de progresser d’une année sur l’autre. Une diversité présentée sur 80 hectares…
Les organisations professionnelles agricoles tarnaises mobilisées
Le CAF 81 s’est réuni le 13 septembre pour faire le point.
Augmentation de la remise sur les carburants
Une prolongation accompagnée d’une évolution de la remise sur l’achat de GNR pour les agriculteurs. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais