Aller au contenu principal

Filière
Alerte rouge pour l'ail rose de Lautrec

La météo a entamé violemment le rendement et le calibre pour la campagne 2022.

© Archives PT

“On pensait avoir vécu le pire en 2021, mais ce n’est pas le cas”, constate Gaël Bardou. En effet, le président du syndicat de l’ail rose récolte en ce moment une longue liste de mauvais chiffres. Ils n’augurent rien de bon pour la santé économique de nombreuses exploitations. “Les producteurs m’annoncent entre 50 et 75 % de perte de rendement par rapport à une année normale. Il n’y a pas de calibre et énormément de bulbes sont en dessous du calibre de vente”, poursuit-il. 

Séquence météo infernale

C’est tout d’abord le manque d’eau au printemps qui a tapé fort dans le potentiel de rendement. Après le despoulinage, réalisé fin mai début juin, les vagues de chaleur ont grillé le feuillage et l’ail n’a pas eu le temps de se développer. Si bien qu’il a fallu arracher par obligation. “En plus, la terre a vite clavé cette année, ajoute Gaël Bardou. Parmi ceux qui ont pu arroser, il a été possible de sauver les meubles et de sortir la bonne rondeur pour le Label mais le calibre n’est pas là. Ceux qui n’ont pas pu arroser ont un ail complètement difforme.” 

Commercialisation en berne

Le président du syndicat prévoit d’envoyer un courrier aux acheteurs pour communiquer sur le manque d’ail et l’absence de calibre. “On va leur expliquer la situation afin qu’ils ne soient pas surpris par le petit calibre. La campagne de vente s’achèvera beaucoup plus tôt mais je pense que les acheteurs vont jouer le jeu”, précise Gaël Bardou. Les autres bassins de production d’Occitanie ont aussi souffert. Seule maigre consolation, la qualité sanitaire semble bonne à ce jour.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais