Aller au contenu principal

Numérique
Arsoé : "Continuer à chercher de l'activité en élevage"

Trois questions au président de l’Arsoé de Soual, Michaël Meyrueix, après l’assemblée générale de la coopérative le 24 mai dans le Gard.

> Quel bilan tirez-vous de l’année écoulée ? 

“2023 s’est terminé avec beaucoup de sollicitations pour notre trentaine de salariés, qui travaille pour offrir aux éleveurs des moyens techniques et humains face aux besoins du numérique d’aujourd’hui et de demain. On a poursuivi nos travaux habituels, avec le développement de nouveaux logiciels mais aussi la mise à niveau de logiciels anciens, car le milieu de l’informatique est un milieu qui avance très vite et pour continuer à exister, il faut se mettre à la page. Nous avons aussi été aux côtés des adhérents en les assistant pour tout problème informatique. À l’automne 2023, nous avons également changé notre pare-feu, qui protège les données de nos adhérents. Un travail qui a pris pas mal de temps mais qui était nécessaire face aux évolutions actuelles.”

> Qu’en est-il des adhésions ? 

“On est autour des 150 adhérents, répartis sur nos 22 départements de couverture (Occitanie, Aquitaine, Massif Central et Corse). Un chiffre relativement stable par rapport à l’année précédente. C’est positif mais on subit aussi le problème régional de la baisse du nombre d’animaux. Cela fait moins de données et donc moins de travail pour nous. Mais on reste mobilisé pour conserver nos adhérents et toujours offrir un service au meilleur prix. On continue également à chercher de l’activité en élevage en allant voir d’autres coopératives agricoles qui ont un besoin informatique, qui utilisent peut-être un logiciel national ou international et qui ne nous connaissent pas forcément. C’est un travail de communication à faire. L’objectif est d’arriver à maintenir notre activité et nos salariés, sans pour autant s’éloigner du monde agricole et de l’élevage.”

> Quelles sont les perspectives pour l’année à venir ? 

“L’année sera marquée par le lancement officiel des travaux de rénovation de nos bâtiments, sur le siège historique à Soual, qui abritait autrefois les animaux. Le projet a démarré en 2023 et va se poursuivre cette année, avec un début des travaux prévu fin 2024. On va aussi continuer à travailler sur nos dossiers habituels et également sur une possible évolution du statut et de la gouvernance de l’Arsoé, après l’intervention de la Cour des comptes qui demande plus de transparence sur le travail entre les Arsoé nationales et les Chambres d’agriculture.”

Quelques chiffres clés 

  • 3 533 heures de support 
  • 23 629 heures de développement 
  • 62 devis réalisés 
  • 11 minutes : durée moyenne d’un appel 
  • 132 830 SMS envoyés sur l’année 

Les services proposés : assistance à maîtrise d’ouvrage pour les projets numériques, développement de logiciels, hébergements de données et sites, assistance et support aux utilisateurs, travaux à la demande, intégration logiciels…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Mise en oeuvre du tarif réduit du GNR : ce que vous devez savoir

À compter du 1er juillet 2024, les agriculteurs pourront bénéficier d’un tarif réduit sur le gazole non routier (GNR)…

Une récolte "correcte" pour oublier les années difficiles

Le syndicat de défense est revenu sur les résultats de la campagne et sur les projets à venir pour préserver le dynamisme de…

Loup: Etats membres divisés, révision du statut de protection probablement reportée

Les ambassadeurs des États membres ne sont pas parvenus lors de leur réunion du 15 mai à un accord sur la révision du statut…

Après la manifestation, des dégâts chez les agriculteurs

La manifestation anti-autoroute du 8 juin n'est pas sans conséquence pour les agriculteurs.

Arsoé : "Continuer à chercher de l'activité en élevage"

Trois questions au président de l’Arsoé de Soual, Michaël Meyrueix, après l’assemblée générale de la coopérative le 24 mai…

FDSEA et JA81 : "nos produits ont un prix non négociable"

Les deux syndicats tarnais avaient convié le 17 mai les directeurs des GMS du Tarn pour parler coût de production, prix de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais