Aller au contenu principal

Ovin
Béliers achetés : la phase d’adaptation est cruciale

Le service ovin viande de la Maison de l’élevage vous propose chaque mois un zoom sur un thème technique.

© CIIRPO

La conduite des béliers au cours des semaines qui suivent leur arrivée sur l’exploitation conditionne leur future carrière.  Il est indispensable de les laisser à part pendant plusieurs mois (ce qui nécessite d’en acheter au moins 2). D’une part pour le respect d’une quarantaine ; d’autre part, parce qu’une transition alimentaire est obligatoire. Si les béliers sont issus de stations de contrôle individuel ou de centres d’élevage, il est recommandé de maintenir un niveau d’alimentation de l’ordre d’1 kg d’aliment par jour pendant un mois, qu’ils soient à l’herbe ou en bergerie. L’apport de concentré peut ensuite passer à 700 g d’aliment par jour jusqu’à l’âge d’un an. Les béliers sont ensuite mélangés au lot de béliers ou éventuellement mis en lutte avec des béliers adultes mais sur un cycle seulement (17 à 20 jours). 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Mise en oeuvre du tarif réduit du GNR : ce que vous devez savoir

À compter du 1er juillet 2024, les agriculteurs pourront bénéficier d’un tarif réduit sur le gazole non routier (GNR)…

Une récolte "correcte" pour oublier les années difficiles

Le syndicat de défense est revenu sur les résultats de la campagne et sur les projets à venir pour préserver le dynamisme de…

Loup: Etats membres divisés, révision du statut de protection probablement reportée

Les ambassadeurs des États membres ne sont pas parvenus lors de leur réunion du 15 mai à un accord sur la révision du statut…

Après la manifestation, des dégâts chez les agriculteurs

La manifestation anti-autoroute du 8 juin n'est pas sans conséquence pour les agriculteurs.

Arsoé : "Continuer à chercher de l'activité en élevage"

Trois questions au président de l’Arsoé de Soual, Michaël Meyrueix, après l’assemblée générale de la coopérative le 24 mai…

FDSEA et JA81 : "nos produits ont un prix non négociable"

Les deux syndicats tarnais avaient convié le 17 mai les directeurs des GMS du Tarn pour parler coût de production, prix de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais