Aller au contenu principal

Ovin
Béliers achetés : la phase d’adaptation est cruciale

Le service ovin viande de la Maison de l’élevage vous propose chaque mois un zoom sur un thème technique.

© CIIRPO

La conduite des béliers au cours des semaines qui suivent leur arrivée sur l’exploitation conditionne leur future carrière.  Il est indispensable de les laisser à part pendant plusieurs mois (ce qui nécessite d’en acheter au moins 2). D’une part pour le respect d’une quarantaine ; d’autre part, parce qu’une transition alimentaire est obligatoire. Si les béliers sont issus de stations de contrôle individuel ou de centres d’élevage, il est recommandé de maintenir un niveau d’alimentation de l’ordre d’1 kg d’aliment par jour pendant un mois, qu’ils soient à l’herbe ou en bergerie. L’apport de concentré peut ensuite passer à 700 g d’aliment par jour jusqu’à l’âge d’un an. Les béliers sont ensuite mélangés au lot de béliers ou éventuellement mis en lutte avec des béliers adultes mais sur un cycle seulement (17 à 20 jours). 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

La FDSEA et les JA auditionnent les futurs députés
À la veille des élections de juin, les candidats plaideront leur cause devant les agriculteurs le mercredi 8 juin à Montredon-…
Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais