Aller au contenu principal

Energie
Bernard Tressols : «nous économisons entre 3 et 4000 litres de fioul par an»

Bernard Tressols est agriculteur en Gaec à Cordes. Il a suivi une formation sur l’éco-conduite avec la FDCuma et la chambre d’agriculture.

Ils ont suivi une formation sur l’éco-conduite des tracteurs organisée par la FDCuma sur deux jours.
Ils ont suivi une formation sur l’éco-conduite des tracteurs organisée par la FDCuma sur deux jours.
© Le Paysan Tarnais

Bernard Tressols a fait les calculs. «Sur un an, nous économisons entre 3 et 4 000 litres de fioul depuis que nous appliquons la méthode de conduite économique.» L’agriculteur est en Gaec avec son fils Vincent sur la commune de Cordes. Ils ont suivi une formation sur l’éco-conduite des tracteurs sur deux jours. «La première étape a été de passer les tracteurs au banc d’essai. C’était important pour nous de savoir s’ils rendent bien leur puissance. Et puis, nous sommes penchés plus précisément sur la conduite économique des tracteurs, sur le plan théorique et sur le plan pratique.»

Une double approche qui, pour Bernard Tressols, est particulièrement complémentaire. «Les apports en salle permettent de bien comprendre comment les moteurs fonctionnent. Notamment, toutes les notions de couple, de puissance, de régime… Ensuite, on passe au champ pour tester différentes conduites. Et tout ça est mesuré, en registré et est analysé tous ensemble. Ce retour direct est très intéressant parce qu’on visualise très bien quand on est efficace ou quand on brûle du fioul pour rien !»

Arriver à perdre ses habitudes

Depuis la formation, Bernard Tressols travaille à environ 1750 tours / minute, alors qu’il était plutôt à 2200 tours / minute avant. «Les jeunes sont davantage sensibilisés à tout ça. Mais pour notre génération, c’est un vrai changement. Il faut un moment avant de réussir à abandonner nos reflexes. On ne voit plus les tours monter, on a toujours peur de caler. On n’a pas l’impression d’être efficace. Mais finalement, on se rend bien compte que le travail est le même. On a juste appris à mieux connaître notre outil et à mieux l’utiliser, tout simplement. C’est une évolution qui ne coûte rien à mettre en place et qui permet quand-même de bonnes économies !»




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le plus court chemin pour se régaler à la cantine
La dixième édition du salon Rest & Co a permis aux producteurs et transformateurs tarnais de rencontrer les acheteurs de la…
L'élevage bovin tarnais à l'honneur sur les concours
Voici les résultats obtenus par les élevages tarnais engagés dans les concours nationaux blonde d’Aquitaine, gasconne des…
Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
Porc : Avril et Bigard en négociation exclusive pour la cession de l'abattoir Abera

Dans un communiqué du 28 septembre, Avril annonce «être entré en négociation exclusive avec le groupe Bigard pour la vente…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais