Aller au contenu principal

Blonde Pays d’Oc : retour sur la vente aux enchères du 26 mars à Aussac

Blonde Pays d’Oc organisait le 26 mars à Aussac, sa vente aux enchères annuelle. Quelques photos de la journée.

 

C’est une vente un peu plus morose que d’habitude qui s’est tenue, jeudi 26 mars, au centre d’élevage des génisses d’Aussac. «Il est clair que le contexte compliqué de l’élevage et le niveau des trésoreries n’aident pas à l’investissement dans la génétique» constate Damien Blanc, animateur de Blonde Pays d’Oc, l’association qui gère cette vente. «Nous avons eu moins d’acheteurs cette année. Heureusement, nous travaillons depuis plusieurs années sur notre image de marque. Cela nous permet d’afficher des résultats stables.»

 

Sur les 87 génisses mises à la vente, seulement 2 n’ont pas trouvé d’acquéreur. C’est 13 jeunes femelles de plus que l’année dernière qui ont été achetées. Le prix moyen, à 2 760 €, est en très légère baisse par rapport à l’année dernière (2 800 €). «Il y a toujours quelques animaux d’exception qui partent à plus de 5 000 €, mais 1/3 des génisses partent à moins de 2 000 €, ce qui reste un prix raisonnable» souligne François Orféo de l’EDE, appui logistique de la vente. «On observe par contre une augmentation du nombre d’acheteurs hors Midi-Pyrénées. Des génisses partirons dans l’Indre, les Alpes haute-Provence, le Morbihan, le Pas de Calais, la Sarthe, les Deux-Sèvres ou encore en Charente maritime.»

 

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
A69 : le territoire se prépare à l’arrivée de l’autoroute
Le comité de développement territorial a pour objectif de fédérer tous les acteurs concernés par la construction de l’A69.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais