Aller au contenu principal

Castration des porcelets : Denormandie espère trois options d'anesthésie locale d'ici 2022

En vue de l'interdiction de la castration à vif des porcelets au 1er janvier 2022, le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a annoncé, lors de l'assemblée générale de l'interprofession porcine, le 6 juillet, qu'il avait pour objectif qu'au moins trois protocoles d'anesthésie locale soient rendus disponibles aux éleveurs à cette échéance. En effet, trois produits anesthésiques (et leurs protocoles d'application respectifs) intéressent la filière, qui ont été présentés lors de l'assemblée générale: la procaïne, qui est actuellement disponible, mais jugée insuffisamment efficace par certains vétérinaires ; le tri-solfen, qui ne dispose pas d'autorisation de mise sur le marché (AMM) en Europe ; et la lidocaïne, dont l'AMM ne concerne pas le porc. «Deux des trois protocoles présentés ce matin sont d'ores et déjà mobilisables», a annoncé Julien Denormandie. «Le travail se poursuit avec l'interprofession et l'ANMV (agence nationale du médicament vétérinaire, ndlr) sur le troisième protocole, qui concerne une molécule non autorisée pour qu'il puisse être mis en place d'ici janvier 2022». Par ailleurs, l'assemblée générale n'a pas apporté de nouvel arbitrage professionnel sur ce dossier de la castration ; par exemple, la question de la prise en charge du surcout de la détection des carcasses odorantes - dont le CRP Bretagne propose qu'elle soit réalisée par Uniporc - n'a pas encore été réglée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais