Aller au contenu principal

Charte riverains : la concertation publique est ouverte jusqu’au 31 mai

Déposée à la préfecture le 30 mars, la charte ZNT fait l’objet d’une procédure de concertation sur Internet. Pour y participer, suivez les liens depuis le site internet www.tarn.chambre-agriculture.fr.

© C. Gloria

La Chambre d’agriculture du Tarn organise une concertation publique du projet de charte d’engagements des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, relative aux zones de non traitement (ZNT). Cette concertation vise à recueillir les observations du public.

Compte tenu du contexte de l'urgence sanitaire liée au Covid-19, l'agenda de la concertation a été modifié. La Chambre d'agriculture a envoyé le projet de charte à la préfecture le 30 mars et s'est engagée à mener la concertation en s'adaptant au contexte.

Cette concertation a donc démarré le 20 avril et se prolonge jusqu’au 31 mai à minuit.

Conçue dans un souci du «bien vivre ensemble », cette charte vise à favoriser le dialogue entre les habitants, les élus locaux et les agriculteurs et à répondre aux enjeux de santé publique liés à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques en agriculture, particulièrement à proximité des lieux habités.

Son objectif est aussi de formaliser les engagements des agriculteurs du département du Tarn à respecter des mesures de protection des personnes habitant à proximité lors de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques.

La charte précise notamment les distances de sécurité et les mesures apportant des garanties équivalentes en matière d’exposition des habitants.

D. Monnery


“Notre intérêt est d’avoir un maximum de retours”

Nous avons légèrement prolongé l’enquête à un mois et demi au lieu d’un mois pour couvrir aussi la période post-confinement. Notre intérêt est d’avoir le maximum de retours. Ce serait faux de croire qu’on voudrait cacher quoi que ce soit. Notre optique est d’avoir un débat totalement ouvert et responsable. Nous avons beaucoup travaillé pendant plus de huit mois avec les associations de riverains, de consommateurs, et les élus. Loin de nous l’idée de cacher quelque chose, cela ne ferait que discréditer tout le travail accompli. Il est important que les agriculteurs participent activement à cette concertation car nous avons besoin de l’avis de tous : des riverains concernés, des partenaires du terrain (élus, associations, etc.), et aussi et surtout des agriculteurs qui peuvent faire part de leur expérience ou de cas particuliers. Plus globalement, c’est l’occasion pour eux de montrer tout leur intérêt pour ce sujet.»

Cédric Carcenac,

Secrétaire adjoint de la Chambre d’agriculture du Tarn

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Le sénateur Bonnecarrère à l'écoute des revendications des éleveurs laitiers à Puygouzon.
Lait : la FDSEA rencontre les parlementaires
 La FDSEA du Tarn a sollicité les députés et sénateurs du département pour présenter la situation tendue dans les élevages…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais