Aller au contenu principal

Climat: 44 % des importations européennes sont «très vulnérables» (recherche)

Dans une étude parue le 15 juin dans Nature Communications, des chercheurs néerlandais et espagnols estiment que 44% des importations européennes en volume seraient très vulnérables au changement climatique à l’horizon 2050 sous un réchauffement dépassant les 2 degrés. «C’est la gravité des sécheresses dans les pays exportateurs qui est le principal facteur», expliquent les chercheurs, citant le cacao, le café, l’huile de palme, le sucre de canne, et le soja parmi les matières premières les plus à risque. «Environ 60% du soja provient de zones qui seront très vulnérables à l’horizon 2050», soulignent-ils. Pour calculer des indices de vulnérabilité, les scientifiques ont calculé les importations virtuelles d’eau par pays et par matière première, en les comparant aux précipitations attendues avec les différents scénarios climatiques. Si les importations d’Indonésie, de Côte d’Ivoire ou du Brésil présentent un indice de risque élevé, les États-Unis, la Chine ou encore le Nigéria seraient des origines moins vulnérables, grâce à des changements attendus de régimes des pluies. «Les investissements chez les pays plus vulnérables pour améliorer la résilience face aux sécheresses et renforcer la gouvernance de l’eau pourraient réduire le risque climatique de l’UE», plaident les chercheurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
La coopérative Celia s'investit dans le Tarn
La société coopérative agricole de bétail a acquis le Domaine de la Verrerie à Blaye-les-Mines. L’assemblée générale de sa…
Prévention et retraite au cœur des débats
Réunis en assemblée générale à Cap Découverte dans le Carmausin, les délégués territoriaux de la MSA MPN sont revenus sur l’…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Réunion entre sections pour explorer tous les sujets
L’événement s’est tenu le vendredi 22 avril avec un ordre du jour et des discussions denses. De nombreux sujets ont été abordés.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais