Aller au contenu principal

Climat : la trajectoire de réduction du cheptel retenue par le ministère de l’Agriculture

Dans le cadre d’un dossier à paraître le 18 juin, Agra Presse a eu accès aux tableaux détaillant les baisses de cheptel projetées par le ministère de l’Agriculture dans le cadre de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC). Publiée pour la première fois en 2015, puis révisée en 2018 pour viser la neutralité carbone en 2050, la SNBC est pilotée par le ministère de la Transition écologique. La Rue de Varenne s’était cependant vue déléguer la gestion de la feuille de route agricole. Pour respecter une réduction de 18% des émissions de l’agriculture entre 2015 et 2030, le ministère prévoirait des trajectoires de réductions des cheptels bovins laitiers et allaitants de 13 et 12% respectivement, ainsi qu’une réduction du nombre de truies de 14%. À l’horizon 2050, et avec un objectif de réduction des émissions de 46%, le nombre de bovins est attendu en baisse de 25%, et le nombre de truies de 30%. «Bien que les chiffres soient accessibles, la baisse du cheptel prévue par la SNBC n’a jamais été rendue publique», confirme Cyrielle Denhartigh, responsable des politiques Agriculture au sein du Réseau action climat. Avec des hypothèses techniques «très optimistes» dans la SNBC, selon Pierre-Marie Aubert (chercheur et coordinateur de l’initiative Agriculture européenne au sein de l’Iddri), cette réduction de cheptel proche des tendances récentes pourrait malgré tout se révéler insuffisante pour atteindre les engagements climatiques de la France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais
Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais