Aller au contenu principal

Collecte des déchets : l’agriculture s’engage et ce, de manière volontaire !

Le dossier du Paysan Tarnais du 23 juin était consacré à la gestion des déchets de l'exploitation agricole. Extrait avec l'interview de Pierre Fabre, qui travaille au service «qualité, hygiène, sécurité et environnement» chez Arterris et qui est en charge de l’organisation de la collecte des déchets, pour le groupe coopératif.

© Le Paysan Tarnais

Le groupe Arterris s’implique fortement dans la mise en œuvre des collectes de déchets agricoles sur le département du Tarn. Quelles sont les motivations de la coopérative ?

Pierre Fabre : «Les agriculteurs du conseil d’administration ont effectivement souhaité, dès le 1er janvier 2009, s’engager fortement dans l’organisation des collectes de déchets agricoles. Et ce de manière volontaire. Il faut rappeler que les exploitants paient eux-aussi une éco-contribution à l’achat de leurs intrants. Il était donc important de leur permettre de se débarrasser le plus facilement possible des emballages et plastiques dont ils ne servent plus. Nous avons donc décidé de nous appuyer sur la démarche Adivalor qui était déjà en place depuis plusieurs années. Pour les responsables de la coopérative, il était impensable de ne pas s’inscrire dans cette démarche volontaire et écocitoyenne !»

Concrètement pour vous, ces opérations demandent un gros travail de logistique ?

P. Fabre : Oui, nous gérons quand-même près de 120 sites sur 8 départements. Dans le Tarn, nous mettons à disposition du personnel et des dépôts sur une vingtaine de sites. La chambre d’agriculture du Tarn réunit un comité de pilotage sur la gestion des déchets une fois par an. Nous travaillons également avec la FDCuma sur les collectes de films agricoles usagés. Ces organismes jouent un rôle capital dans la réussite de l’opération : ce sont eux qui gèrent toute la coordination des collectes, ce sont eux aussi qui motivent distributeurs et agriculteurs à participer à la démarche. La réussite de la démarche passe par une proximité importante des points de collecte. C’est nous avons un bon maillage du territoire, nous arriverons à motiver les exploitants agricoles à se déplacer !

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Retrouvez plus d'infos sur la gestion des déchets de l'exploitation agricole sur le site www.agritarn.com !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais