Aller au contenu principal

Colza : Soufflet sécurise les agriculteurs face au risque de re-semis

Le collecteur de grains Soufflet Agriculture propose aux agriculteurs de couvrir le risque de re-semis du colza, sa prise en charge variant de 90 à 180 €/ha, a-t-il annoncé le 5 juillet. Via cette offre gratuite, il «partage avec le producteur le risque de retournement du colza en cas de mauvaise levée ou d’aléas en végétation du semis jusqu’à la sortie d’hiver», selon le communiqué. L’agriculteur s’engage, en contrepartie, à respecter un cahier des charges concernant l’implantation, les semences, la fertilisation, la protection de la culture. «En cas de retournement malgré le respect du cahier des charges et confirmé par cartographie satellitaire de la biomasse des parcelles, Soufflet Agriculture prend en charge une partie des montants investis sur le colza», à savoir «de 90 à 180 €/ha selon la période de retournement». Le groupe précise avoir testé cette offre auprès de 400 agriculteurs sur quelque 10 000 ha en 2020-21. Bâtie avec le conseil en assurance Bessé Agro, elle est généralisée cette année.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais