Aller au contenu principal

Commerce extérieur : les raisons de la dégradation de la balance commerciale française (CEP)

Le centre d’études et de prospectives (CEP) du ministère de l’Agriculture a publié, le 13 janvier, une note détaillant les «principaux facteurs» de la «dégradation» de la balance commerciale agricole et agroalimentaire française depuis dix ans. Si le solde français reste excédentaire, il «se dégrade en raison d’une croissance des importations plus rapide que celle des exportations», en particulier sur le marché européen, expliquent les auteurs. Ces derniers soulignent que la France est positionnée à l’international «sur des marchés [les États-Unis, le Japon, l’UE etc.] et sur un mix produit (...) peu dynamiques». Les produits «haut de gamme» exportés par la France (vins et spiritueux, fromages, produits transformés à base de viande etc.) sont «peu adaptés à la demande des partenaires européens». De plus, les coûts de production des agriculteurs et des transformateurs jouent sur le facteur prix. Il apparaît, par exemple, que les dépenses en produits phytos des producteurs français sont plus importantes que celles de leurs concurrents européens. Le coût du travail est également «largement cité comme pouvant pénaliser les industries agroalimentaires françaises», mais aussi «la fiscalité sur la production» et le «degré d’exigence des politiques environnementales».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
La coopérative Celia s'investit dans le Tarn
La société coopérative agricole de bétail a acquis le Domaine de la Verrerie à Blaye-les-Mines. L’assemblée générale de sa…
Prévention et retraite au cœur des débats
Réunis en assemblée générale à Cap Découverte dans le Carmausin, les délégués territoriaux de la MSA MPN sont revenus sur l’…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Jachères : participons massivement à la consultation
Une suspension temporaire de l’interdiction de broyage ou de fauchage des jachères est soumise à consultation publique. Il est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais