Aller au contenu principal

Témoignage
Convertir la ferme en bio et préserver ses atouts

Après 10 ans en tant que psychologue, Émilie Combebiac a repris la ferme familiale nichée dans les coteaux de Montvalen. La logique précédente a été adaptée au cahier des charges.

Amorcée en 2018, la conversion bio s’est faite dans une logique de transition progressive et constructive. Sans imposer sa vision, Émilie Combebiac voulait sortir du mécanisme précédent lié aux produits de synthèse. Pour autant, consciente de la nature des sols et du relief, elle savait que le défi de l’itinéraire technique bio était important.
Sur les 140 ha de SAU, 104 sont certifiés et les hectares restants le seront en 2022. «Travailler en agriculture biologique faisait partie de mes convictions pour reprendre la ferme familiale. Mon père a mené ses sols sans labour pendant 30 ans et avait renforcé l’aspect conservation des sols. Les difficultés liées aux changements climatiques ont accéléré la décision du passage en bio.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
Prévention et retraite au cœur des débats
Réunis en assemblée générale à Cap Découverte dans le Carmausin, les délégués territoriaux de la MSA MPN sont revenus sur l’…
Le concours des vins du Gaillac reprend ses bonnes habitudes
Après deux années contrariées par la pandémie de covid, le concours des vins de Gaillac et du Tarn a repris ses quartiers à la…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
Merci Asat, bonjour La ferme tarnaise sur votre table !
Au sein de leur nouvelle association, les producteurs préparent l’ouverture des casiers connectés.
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais