Aller au contenu principal

GENETIQUE
Coopelso maintient le cap et réaffirme ses ambitions pour la génétique

La génétique a encore un potentiel important de développement en élevage laitier et allaitant.
La génétique a encore un potentiel important de développement en élevage laitier et allaitant.
© Le Paysan tarnais

L’exercice 2010-2011 de la coopérative d’insémination Coopelso s’est achevé sur une diminution de femelles bovines inséminées. Une diminution qui concerne davantage l’activité allaitante et qui s’explique par plusieurs facteurs. Le premier, sans doute ressentie par une majorité d’éleveurs, c’est l’impact d’une météo peu favorable à l’insémination. La mise à l’herbe précoce du printemps 2011 a conduit de nombreux éleveurs à cesser les inséminations ou à reporter des groupages de chaleurs prévus à cette époque. La sécheresse et le manque de fourrages qui ont suivi en ont dissuadé d’autres. Une décapitalisation sensible des élevages est également en cause dans cette perte de vitesse des inséminations en élevage allaitant. L’importance de l’élevage allaitant dans la zone d’activités de Coopelso explique que la coopérative soit sensiblement impactée par une baisse du nombre d’inséminations artificielles sur cette production.

« Cette baisse d’activité a été atténuée par la volonté de développer malgré tout notre présence dans le troupeau allaitant et de renforcer les services apportés à l’ensemble de nos adhérents » a expliqué René Garrigues, le président de Coopelso. »





Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Les parlementaires à l'écoute de la FDO du Tarn
Les acteurs de la production ovine ont invité sénateurs et députés à Montredon-Labessonnié vendredi 28 mai. L’occasion d’échanger…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais