Aller au contenu principal

Témoignage
Cultiver en bio en misant sur des sols couverts

Nichée sur un coteau de Puycalvel, la ferme de Sylvain Saunal est un lieu où de nombreuses idées naissent et sont testées. Certaines ont d’ailleurs facilité la conversion.

Installé avec le statut de double-actif en 2012 à la suite de ses parents, Sylvain Saunal a arrêté l’élevage bovin pour des questions d’astreinte, mais a continué les cultures, les prairies et l’ail. Trois ans plus tard, les ruminants ont fait leur retour en pension pour la coopérative Arterris. Les génisses et les bœufs, élevés en conventionnel, arrivent à 12 mois et restent 18 à 24 mois. Avant de passer les cultures au bio, l’agriculteur s’était lancé dans la conservation des sols pour «réduire les charges de mécanisation et le temps de travail mais surtout pour l’intérêt agronomique, explique l’agriculteur. Ici, il y a de la pente et un sol argilo-calcaire maigre à pH élevé. Il faut limiter l’érosion. J’arrive à garder un sol couvert 350 jours par an !» 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais