Aller au contenu principal

Témoignage
Cultiver en bio en misant sur des sols couverts

Nichée sur un coteau de Puycalvel, la ferme de Sylvain Saunal est un lieu où de nombreuses idées naissent et sont testées. Certaines ont d’ailleurs facilité la conversion.

Installé avec le statut de double-actif en 2012 à la suite de ses parents, Sylvain Saunal a arrêté l’élevage bovin pour des questions d’astreinte, mais a continué les cultures, les prairies et l’ail. Trois ans plus tard, les ruminants ont fait leur retour en pension pour la coopérative Arterris. Les génisses et les bœufs, élevés en conventionnel, arrivent à 12 mois et restent 18 à 24 mois. Avant de passer les cultures au bio, l’agriculteur s’était lancé dans la conservation des sols pour «réduire les charges de mécanisation et le temps de travail mais surtout pour l’intérêt agronomique, explique l’agriculteur. Ici, il y a de la pente et un sol argilo-calcaire maigre à pH élevé. Il faut limiter l’érosion. J’arrive à garder un sol couvert 350 jours par an !» 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le plus court chemin pour se régaler à la cantine
La dixième édition du salon Rest & Co a permis aux producteurs et transformateurs tarnais de rencontrer les acheteurs de la…
L'élevage bovin tarnais à l'honneur sur les concours
Voici les résultats obtenus par les élevages tarnais engagés dans les concours nationaux blonde d’Aquitaine, gasconne des…
Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Porc : Avril et Bigard en négociation exclusive pour la cession de l'abattoir Abera

Dans un communiqué du 28 septembre, Avril annonce «être entré en négociation exclusive avec le groupe Bigard pour la vente…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais