Aller au contenu principal

Cultures de semences potagères, c’est le moment de se décider !

Les semences potagères constituent une diversification intéressante pour la zone grande culture ou piémont du Tarn. Petit point sur les particularités de la production et les perspectives pour les semis 2010-2011.

Il y a, actuellement, dans le Tarn, près de 300 ha de semences potagères.
Il y a, actuellement, dans le Tarn, près de 300 ha de semences potagères.
© F. Carayon

Comme les semences potagères constituent une diversification intéressante pour les exploitations agricoles de la zone grande culture ou piémont du Tarn, et comme il y a des possibilités de développement des surfaces, nous abordons les perspectives pour les semis 2010-2011.

Mais rappelons d'abord quelques particularités de la production des semences potagères. En France, il y a environ 8 000 hectares de semences potagères fines (auxquelles il faut rajouter près de 5 000 ha de légumes secs) et près de 300 ha dans le Tarn où elles se sont développées dans les années 90. Les premiers essais n'ont pas toujours été concluants et quelques producteurs ont abandonné ce type de production. Mais depuis, les producteurs avec la Fnams et l'interprofession ont rajouté une clause à la convention-type de multiplication qui permet au producteur d'être «acteur» de l'agréage et d'avoir accès aux informations de la qualité de son lot de semences livré et trié en usine, faculté germinative et taux de déchets, critères qui interviennent directement dans les modalités de paiement.

Également, les établissements semenciers ont fait de gros progrès pour fiabiliser les contrats, réussir les productions «grâce à une génétique mieux adaptée» et à un très bon suivi technique. En effet, les cultures de semences potagères sont en général assez exigeantes et demandent que les interventions soient faites à temps.

Les semences potagères : un panel d'offre
La multiplication de potagères fines peut se diviser en plusieurs groupes, selon les difficultés de production...

 

Envie d'en savoir plus ? Retrouvez l'article complet dans le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Vous avez jusqu'au 30 juin pour enregistrer les heures de DIF
Les heures cumulées sur le compte DIF et non utilisées sont transférables sur le compte personnel de formation (CPF) jusqu’au 30…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais