Aller au contenu principal

Equipement
Cuma : la complémentarité plaine montagne pour péreniser le groupes ensilage

Depuis bientôt 30 ans, les Cuma du Pays d’Agoût fonctionnent avec celle de Murat-sur-Vèbre sur son groupe ensileuse. Une collaboration qui a permis, jusqu’ici, de maintenir le service malgré la baisse des surfaces en herbe.



Aux Cuma du Pays d’Agoût, le groupe ensileuse fonctionne depuis bientôt trente ans sur deux secteurs géographiques. «En 1985, la Cuma de Montval a été crée pour regrouper les adhérents des ensileuses de la Cuma de Vielmur-sur-Agoût et de Murat-sur-Vèbre» se souvient Christian Montagné, le président. «Déjà à l’époque, il a fallu se rassembler pour arriver à renouveler le matériel.» Et cette solution s’est avérée vraiment pertinente. «C’est vrai que les deux chantiers se complètent parfaitement» explique Philippe Sargueux. «Quand on a fini dans la plaine, là-haut la végétation est juste prête. Et ensuite, on retourne dans la plaine pour faire un peu d’ensilage de maïs. Les chantiers s’enchaînent sans difficulté.»

 

 

Pour l’organisation, les deux secteurs fonctionnent de manière assez différente. «A Vielmur-sur-Agoût, il ne reste qu’une grosse centaine d’hectares à ensiler chez 6 adhérents» détaille Christian Montagné. «D’une année sur l’autre, les surfaces ne bougent pas. On appelle donc le salarié au moment où l’on souhaite ensiler. Notre seul impératif, c’est qu’il faut que l’ensileuse soit au plus tard le 25 mai à Murat-sur-Vèbre. Et en général, ça ne pose pas de problème.» L’organisation du groupe d’adhérents de la zone montagne est complètement différente. «Quand j’arrive, le planning est calé» souligne Philippe Sargueux. «En quelques jours, nous ensilons près de 200 ha chez 6 adhérents. Tout est très bien organisé. S’il y a besoin de 7 remorques, elles y sont !»

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais