Aller au contenu principal

Equipement
Cuma : la complémentarité plaine montagne pour péreniser le groupes ensilage

Depuis bientôt 30 ans, les Cuma du Pays d’Agoût fonctionnent avec celle de Murat-sur-Vèbre sur son groupe ensileuse. Une collaboration qui a permis, jusqu’ici, de maintenir le service malgré la baisse des surfaces en herbe.



Aux Cuma du Pays d’Agoût, le groupe ensileuse fonctionne depuis bientôt trente ans sur deux secteurs géographiques. «En 1985, la Cuma de Montval a été crée pour regrouper les adhérents des ensileuses de la Cuma de Vielmur-sur-Agoût et de Murat-sur-Vèbre» se souvient Christian Montagné, le président. «Déjà à l’époque, il a fallu se rassembler pour arriver à renouveler le matériel.» Et cette solution s’est avérée vraiment pertinente. «C’est vrai que les deux chantiers se complètent parfaitement» explique Philippe Sargueux. «Quand on a fini dans la plaine, là-haut la végétation est juste prête. Et ensuite, on retourne dans la plaine pour faire un peu d’ensilage de maïs. Les chantiers s’enchaînent sans difficulté.»

 

 

Pour l’organisation, les deux secteurs fonctionnent de manière assez différente. «A Vielmur-sur-Agoût, il ne reste qu’une grosse centaine d’hectares à ensiler chez 6 adhérents» détaille Christian Montagné. «D’une année sur l’autre, les surfaces ne bougent pas. On appelle donc le salarié au moment où l’on souhaite ensiler. Notre seul impératif, c’est qu’il faut que l’ensileuse soit au plus tard le 25 mai à Murat-sur-Vèbre. Et en général, ça ne pose pas de problème.» L’organisation du groupe d’adhérents de la zone montagne est complètement différente. «Quand j’arrive, le planning est calé» souligne Philippe Sargueux. «En quelques jours, nous ensilons près de 200 ha chez 6 adhérents. Tout est très bien organisé. S’il y a besoin de 7 remorques, elles y sont !»

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais