Aller au contenu principal

Dégrèvement automatique de la TFNB dans le Tarn

Pluie et orages au printemps, sécheresse cet été… Les producteurs de grandes cultures tarnais ont été impactés par les mauvaises conditions météo. Un dégrèvement TFNB est mis en place.

© DDT du Tarn

Suites aux conditions climatiques exceptionnelles rencontrées sur le département cette année 2018, la profession agricole avait demandé un dégrèvement de la taxe foncière non bâtie (TFNB) qui vient d’être accepté.

Cette décision intervient en raison des mauvais résultats enregistrés sur les cultures annuelles en lien principalement avec les orages du printemps et la sécheresse estivale.

En effet, les mauvaises conditions climatiques ont particulièrement impacté les grandes cultures et notamment la production de blé dur sur le département.

COMMENT VA SE FAIRE LE DÉGRÈVEMENT ?

Le dégrèvement se fera automatiquement, et à hauteur de 40% de la TFNB pour les parcelles catégorie «Terres» au cadastre sur une partie du département (zone en jaune indiquée sur la carte). Pour le reste du territoire, les exploitants possédant plus de 34% de leur SAU en grandes cultures bénéficieront eux aussi du dégrèvement automatique de 40% de la TFNB. Si votre situation personnelle le justifie, vous pouvez demander individuellement un dégrèvement plus important.

DEMANDE INDIVIDUELLE POSSIBLE

Si vous ne bénéficiez pas de ce dégrèvement automatique de 40% de la TFNB et que vous avez moins de 34% de votre SAU en grandes cultures, vous pouvez faire une demande individuelle de dégrèvement.

SI VOUS AVEZ DÉJÀ RECU L’AVIS OU SI VOUS AVEZ DÉJÀ PAYÉ

Pour les propriétaires fonciers, si vous vous êtes déjà acquitté de votre taxe, le trop perçu correspondant au dégrèvement va vous être remboursé. Si vous n’avez pas payé, vous pouvez attendre la notification de dégrèvement pour payer, vous n’aurez pas de pénalités.

Pour les fermiers, vous devez vous rapprocher de votre bailleur pour bénéficier de ce dégrèvement via le montant de votre fermage.

La FDSEA du Tarn et les JA vont désormais analyser les incidences sur la récolte annuelle (pâturage compris) des fourrages.

Suites aux conditions climatiques exceptionnelles rencontrées sur le département cette année 2018, la profession agricole avait demandé un dégrèvement de la taxe foncière non bâtie (TFNB) qui vient d’être accepté.

Cette décision intervient en raison des mauvais résultats enregistrés sur les cultures annuelles en lien principalement avec les orages du printemps et la sécheresse estivale.

En effet, les mauvaises conditions climatiques ont particulièrement impacté les grandes cultures et notamment la production de blé dur sur le département.

COMMENT VA SE FAIRE LE DÉGRÈVEMENT ?

Le dégrèvement se fera automatiquement, et à hauteur de 40% de la TFNB pour les parcelles catégorie «Terres» au cadastre sur une partie du département (zone en jaune indiquée sur la carte). Pour le reste du territoire, les exploitants possédant plus de 34% de leur SAU en grandes cultures bénéficieront eux aussi du dégrèvement automatique de 40% de la TFNB. Si votre situation personnelle le justifie, vous pouvez demander individuellement un dégrèvement plus important.

DEMANDE INDIVIDUELLE POSSIBLE

Si vous ne bénéficiez pas de ce dégrèvement automatique de 40% de la TFNB et que vous avez moins de 34% de votre SAU en grandes cultures, vous pouvez faire une demande individuelle de dégrèvement.

SI VOUS AVEZ DÉJÀ RECU L’AVIS OU SI VOUS AVEZ DÉJÀ PAYÉ

Pour les propriétaires fonciers, si vous vous êtes déjà acquitté de votre taxe, le trop perçu correspondant au dégrèvement va vous être remboursé. Si vous n’avez pas payé, vous pouvez attendre la notification de dégrèvement pour payer, vous n’aurez pas de pénalités.

Pour les fermiers, vous devez vous rapprocher de votre bailleur pour bénéficier de ce dégrèvement via le montant de votre fermage.

La FDSEA du Tarn et les JA vont désormais analyser les incidences sur la récolte annuelle (pâturage compris) des fourrages.

 

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La Région veut développer les filières agricoles
Les élus tarnais ont présenté le budget de la Région pour l’année 2023. Plus de 77 millions d’euros seront consacrés à l’…
Gagner en efficacité pour pérenniser l'exploitation
Benoît et Cédric Barria, éleveurs d’ovins et bovins viande à Montirat, ont aménagé leur exploitation pour diminuer la pénibilité…
Pac 2023 : un « droit à l’erreur » venu du ciel
En vigueur à partir du printemps, la Pac 2023-2027 sera celle de la mise en œuvre du Système de suivi des surfaces en temps réel…
Le Tarn se rapproche de la barre des 400 000 habitants
Dans son dernier rapport, l’Insee annonce que 391 066 personnes résident dans le Tarn au 1er janvier 2020. La population augmente…
La nouvelle réforme de la PAC prend place
À compter de 2023, de nouvelles modalités d’octroi des soutiens agricoles seront mises en place. Retour sur les grandes lignes de…
Une indemnisation exceptionnelle suite à l'Influenza
 Après l’épisode d’Influenza aviaire H5N1 2021-2022, des mesures ont été récemment décidées.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais