Aller au contenu principal

Dégrèvement automatique de la TFNB dans le Tarn

Pluie et orages au printemps, sécheresse cet été… Les producteurs de grandes cultures tarnais ont été impactés par les mauvaises conditions météo. Un dégrèvement TFNB est mis en place.

© DDT du Tarn

Suites aux conditions climatiques exceptionnelles rencontrées sur le département cette année 2018, la profession agricole avait demandé un dégrèvement de la taxe foncière non bâtie (TFNB) qui vient d’être accepté.

Cette décision intervient en raison des mauvais résultats enregistrés sur les cultures annuelles en lien principalement avec les orages du printemps et la sécheresse estivale.

En effet, les mauvaises conditions climatiques ont particulièrement impacté les grandes cultures et notamment la production de blé dur sur le département.

COMMENT VA SE FAIRE LE DÉGRÈVEMENT ?

Le dégrèvement se fera automatiquement, et à hauteur de 40% de la TFNB pour les parcelles catégorie «Terres» au cadastre sur une partie du département (zone en jaune indiquée sur la carte). Pour le reste du territoire, les exploitants possédant plus de 34% de leur SAU en grandes cultures bénéficieront eux aussi du dégrèvement automatique de 40% de la TFNB. Si votre situation personnelle le justifie, vous pouvez demander individuellement un dégrèvement plus important.

DEMANDE INDIVIDUELLE POSSIBLE

Si vous ne bénéficiez pas de ce dégrèvement automatique de 40% de la TFNB et que vous avez moins de 34% de votre SAU en grandes cultures, vous pouvez faire une demande individuelle de dégrèvement.

SI VOUS AVEZ DÉJÀ RECU L’AVIS OU SI VOUS AVEZ DÉJÀ PAYÉ

Pour les propriétaires fonciers, si vous vous êtes déjà acquitté de votre taxe, le trop perçu correspondant au dégrèvement va vous être remboursé. Si vous n’avez pas payé, vous pouvez attendre la notification de dégrèvement pour payer, vous n’aurez pas de pénalités.

Pour les fermiers, vous devez vous rapprocher de votre bailleur pour bénéficier de ce dégrèvement via le montant de votre fermage.

La FDSEA du Tarn et les JA vont désormais analyser les incidences sur la récolte annuelle (pâturage compris) des fourrages.

Suites aux conditions climatiques exceptionnelles rencontrées sur le département cette année 2018, la profession agricole avait demandé un dégrèvement de la taxe foncière non bâtie (TFNB) qui vient d’être accepté.

Cette décision intervient en raison des mauvais résultats enregistrés sur les cultures annuelles en lien principalement avec les orages du printemps et la sécheresse estivale.

En effet, les mauvaises conditions climatiques ont particulièrement impacté les grandes cultures et notamment la production de blé dur sur le département.

COMMENT VA SE FAIRE LE DÉGRÈVEMENT ?

Le dégrèvement se fera automatiquement, et à hauteur de 40% de la TFNB pour les parcelles catégorie «Terres» au cadastre sur une partie du département (zone en jaune indiquée sur la carte). Pour le reste du territoire, les exploitants possédant plus de 34% de leur SAU en grandes cultures bénéficieront eux aussi du dégrèvement automatique de 40% de la TFNB. Si votre situation personnelle le justifie, vous pouvez demander individuellement un dégrèvement plus important.

DEMANDE INDIVIDUELLE POSSIBLE

Si vous ne bénéficiez pas de ce dégrèvement automatique de 40% de la TFNB et que vous avez moins de 34% de votre SAU en grandes cultures, vous pouvez faire une demande individuelle de dégrèvement.

SI VOUS AVEZ DÉJÀ RECU L’AVIS OU SI VOUS AVEZ DÉJÀ PAYÉ

Pour les propriétaires fonciers, si vous vous êtes déjà acquitté de votre taxe, le trop perçu correspondant au dégrèvement va vous être remboursé. Si vous n’avez pas payé, vous pouvez attendre la notification de dégrèvement pour payer, vous n’aurez pas de pénalités.

Pour les fermiers, vous devez vous rapprocher de votre bailleur pour bénéficier de ce dégrèvement via le montant de votre fermage.

La FDSEA du Tarn et les JA vont désormais analyser les incidences sur la récolte annuelle (pâturage compris) des fourrages.

 

Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Les candidats invités à débattre sur les enjeux agricoles
A la veille du premier tour de scrutin, les organisations syndicales les ont interpellés pour échanger in situ à La Ferrandié à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais