Aller au contenu principal

Soutien
Demandez l'aide à l'investissement pour l'irrigation

Le dépôt des demandes pourra s’effectuer à partir du 9 janvier.

FranceAgriMer finance des investissements de solutions innovantes d'irrigation, via le programme France 2030. Une enveloppe totale de 10 millions d'euros est consacrée à ce dispositif. Le montant minimal des dépenses présentées dans la demande d’aide est fixé à 2 000 € HT et le plafond de dépenses éligibles est fixé par demande à 200 000 € HT. Pour les Cuma, le plafond des dépenses éligibles est fixé à 500 000 € HT par demande. Le taux de l’aide est fixé à 30 % du coût HT des investissements listés en annexe de la décision. Pour les demandes portées par les entreprises dont les nouveaux installés et ou les jeunes agriculteurs détiennent au moins 20 % du capital social, le taux de base est majoré de 10 points. Pour les demandes portées par les coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma), le taux de base est majoré de 10 points. Pour les demandes portées par des producteurs membres d'une OP ou d'une coopérative, le taux de base est majoré de 10 points. La période de dépôt des demandes d'aide est ouverte à compter du 9 janvier 2024. Elle se clôturera à la consommation de l'enveloppe ou au plus tard le 31 décembre 2024.

Qui est concerné ?

L’aide est destinée : 

  • Les personnes physiques exerçant une activité agricole au sens de l’article L.311-1 du Code rural et de la pêche maritime. 
  • Les groupements agricoles d’exploitation en commun (Gaec), les exploitations agricoles à responsabilité limité (EARL), les sociétés civiles d’exploitation agricole (SCEA). 
  • Les sociétés hors Gaec, EARL, SCEA dont l’objet est agricole au sens de l’article L.311-1 du Code rural et de la pêche maritime. 
  • Les exploitations des lycées agricoles, 
  • Les entreprises de travaux agricoles (ETA) 
  • Les multiplicateurs de semences ; 
  • Les organismes stockeurs ; 
  • Les Coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma), 
  • Les groupement d'intérêt économique et environnemental (GIEE), 
  • Les instituts techniques agricoles, 
  • Les sociétés coopératives agricoles de type 1 et 2, telles que définies dans les annexes 1 et 2 de l’arrêté du 20 février 2020 portant homologation des modèles de statuts des sociétés coopératives agricoles, 
  • Les organisations de producteurs reconnues par arrêté ministériel. 

Les demandeurs doivent avoir leur siège social en France métropolitaine. La demande d'aide est déposée sur la téléprocédure accessible sous la rubrique "France 2030" sur le site de France Agrimer

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le Tarn s'affiche en grand au SIA

Le Président du département, Christophe Ramond, et les équipes de Tarn Attractivité ont présenté le Bistrotarn édition 2024…

Théo Vergely, sur les traces du père

S’il est officiellement installé depuis le 1er février, Théo Vergely, 21 ans, parcourt l’exploitation familiale depuis son…

Albi : le blocage est levé mais la mobilisation continue

Une semaine de lutte qui s'est terminée par une dernière action en centre-ville et un grand barbecue, mais qui ne signe pas la…

À Gaillac, la FDSEA et les JA poursuivent la mobilisation

Les agriculteurs tarnais se sont retrouvés le 17 février sur la place de la mairie pour montrer une nouvelle fois leur…

FDO81 : attirer des jeunes, repousser le loup

La question du loup et celle du renouvellement des générations ont donné du fil à retordre à la Fédération départementale…

Jeunes Agriculteurs 81 : "être fort tous ensemble"

En pleine mobilisation syndicale albigeoise, l’assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Tarn s’est tenue à Lombers,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais