Aller au contenu principal

Des balles roses pour lutter contre le cancer du sein

Octobre rose revient avec son lot d’animations pour lutter contre le cancer du sein. Des agriculteurs participent à leur manière en ayant recours au film d’enrubannage rose. Explications.

Si vous voyez des éléphants roses dans les champs, c’est inquiétant. Mais si vous apercevez des balles d’enrubannage roses, pas de panique, c’est normal, et vous allez sans doute même en voir de plus en plus. Cette touche de couleur est le signe d’une bonne cause. En achetant ce film, chaque agriculteur contribue à la lutte contre le cancer du sein.

À Monestiés, l’éleveur bovin viande et volaille Alexandre Ducros, a franchi le pas pour les coupes de cette année. «Parmi mes clientes en vente directe, et même dans ma famille, il y a malheureusement des gens touchés par le cancer. Ça interpelle et ça donne envie de faire quelque chose. J’avais repéré qu’il existait ce genre de film d’enrubannage coloré et j’ai eu envie de m’y mettre moi aussi» explique-t-il. Il est donc allé voir la Coopérative agricole de Carmaux pour qu’elle lui en procure. «On en a donc pris une palette de 24 rouleaux auprès de notre fournisseur, indique Yves Maynard, directeur de la coopérative. Au final, on en a vendu à cinq adhérents et il ne nous reste plus que quelques rouleaux.»

2€ par film

C’est le distributeur Trioplast qui a lancé cette initiative en 2014, à la demande d’agricultrices Néo-Zélandaises. Le phénomène a fait boule de neige. Et depuis le début de l’opération près de 700 000€ ont été reversés à différentes associations caritatives à travers le monde. En France, 2€ sont reversés à la fondation Arc pour chaque film vendu.

«J’ai comparé avec mes factures de l’an dernier et ça ne m’a coûté que 7€ de plus, ce n’est pas grand-chose pour faire une bonne action», commente Alexandre Ducros. Et le moins que l’on puisse dire est que ça ne passe inaperçu. «C’est sûr que j’en ai entendu à ce sujet, j’ai eu droit à tout parce que ça surprend au début, sourit Alexandre Ducros. J’en ai parlé sur Facebook et mes clients me félicitent. Les femmes d’agriculteurs qui voient ça demandent d’ailleurs à leurs maris de prendre exemple et de s’y mettre aussi.»

L’an prochain, l’éleveur compte même aller encore un peu plus loin dans la démarche. Il existe en effet désormais du film jaune pour soutenir la recherche contre le cancer des enfants et du film bleu pour la recherche contre le cancer de la prostate. Là encore, 2 € par rouleau sont reversés à la fondation Arc. Une bonne action qui peut aussi avoir des déclinaisons pratiques au sein de l’exploitation. Rien de tel en effet pour trier ses coupes que de les classer par couleur !

D. Monnery

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les éleveurs tarnais en concours ce week-end à Saint-Gaudens
Au National limousin à Limoges où sur le ring des Pyrénéennes à Saint-Gaudens, la qualité des élevages tarnais sera bien…
La nouvelle carte de la zone vulnérable est sortie
Tout le nord et la moitié est du département sont désormais classés dans la nouvelle cartographie de la zone vulnérable…
Deux Tarnais en finale nationale de labours

Grâce à leurs belles prestations sur les terres du Gers lors de la finale régionale de labours, les Tarnais Romain Enjalran (…

Porc : une visite imminente d'inspecteurs chinois redoutée par les abattoirs français

Alors que l'Empire du milieu ralentit ses importations de viandes de porc pour tenter de stabiliser son marché intérieur, des…

Septembre sera placé sous le signe du don agricole
Les Journées nationales du don agricole organisées en Occitanie et dans toute la France en septembre.
Les JA régalent encore pour un soir à la ferme
La dernière soirée de la saison aura lieu ce samedi 4 septembre à Lempaut.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais