Aller au contenu principal

Des essais «couverts végétaux» sur l’exploitation du lycée de Fonlabour

Une visite d’essais dans le cadre du réseau des fermes Dephy Ecophyto a été organisée le jeudi 24 mars dernier sur l’exploitation agricole du lycée agricole Fonlabour à Bellegarde.

Les couverts végétaux figurent en bonne place parmi les leviers utilisables pour lutter contre les adventices sans herbicides. Afin de comparer différents types de couverts, l’exploitation du lycée agricole d’Albi Fonlabour, membre du groupe des fermes de référence Dephy Ecophyto du Ségala, réalise un test grandeur nature sur une parcelle en monoculture de maïs. Mardi 24 mars après-midi, cet essai était proposé à la visite pour toutes les personnes intéressées. La capacité des couverts végétaux à empêcher les graines d’adventices de germer, puis à étouffer celles qui auraient réussi à se développer, les place dans le peloton de tête des méthodes alternatives dans la lutte contre les mauvaises herbes. Mardi 24 mars, ce sont des couverts particulièrement bien développés (du fait des conditions climatiques exceptionnelles de la campagne en cours ) que les visiteurs ont pu découvrir.

Les élèves d’une classe de BTS première année, accompagnés de leurs professeurs en agronomie, ont exposé la conduite culturale et présenté les résultats de chaque couvert de l’essai. Pour chacun, les effets observés étaient comparés aux effets attendus. De plus, un profil cultural réalisé sur la parcelle permettait d’apprécier les conséquences du développement des différents couverts sur la structure du sol.

Objectif : occuper le terrain entre deux maïs

Historiquement, le maïs ensilage est conduit en monoculture sur certaines parcelles de l'exploitation, soit en maïs / maïs avec sol nu en hiver, soit en maïs / RGI dérobé / maïs. Mais depuis quelques années, ces parcelles montrent des signes de «faiblesse» : résistance d’adventices aux herbicides avec développement difficilement maîtrisable, baisse du taux d’humus et diminution des rendements.

Les responsables de l'exploitation ont décidé, pour la campagne 2015-2016, de tester la mise en place de couverts végétaux en inter-culture entre deux maïs. Dans le cadre d’un partenariat, la société RAGT a proposé et fourni plusieurs types de mélanges pour la conduite de l'essai

- un mélange destiné à assurer une couverture maximale du sol et la production de biomasse,

- une composition spéciale «piège à nitrate»,

- un mélange pour structurer le sol.

Un quatrième couvert, constitué uniquement de féverole, complète le dispositif.

Le lycée d’Albi Fonlabour est engagé dans l’action Dephy depuis 2010. Cet établissement est doté d'une exploitation agricole spécialisée en production laitière, qui compte à son actif 160 ha pour 60 vaches laitières produisant 560 000 litres de lait par an.

A.R.




Pas encore abonné ? Découvrez nos offres !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Le sénateur Bonnecarrère à l'écoute des revendications des éleveurs laitiers à Puygouzon.
Lait : la FDSEA rencontre les parlementaires
 La FDSEA du Tarn a sollicité les députés et sénateurs du département pour présenter la situation tendue dans les élevages…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais