Aller au contenu principal

Des expérimentations en groupe pour tester et échanger sur les pratiques économes en intrants

Sur la dernière campagne, une dizaine d'agriculteurs du comité de développement du Lauragais ont décidé de faire différents tests destinés à diminuer leur dépendance aux produits phytosanitaires et aux engrais.

Sur la campagne 2010/2011, une dizaine d'agriculteurs membres du comité de développement du Lauragais ont décidé de tester diverses techniques culturales destinées à diminuer leur dépendance aux produits phytosanitaires et aux engrais. Désherbage mécanique sur blé dur avec une herse étrille, semis tardif de blé tendre (Greina, variété précoce), semis tarif d'un tournesol associé à un désherbage mécanique, sur tournesol, comparer 0 fertilisation avec fertilisation NPK incorporée… de nombreux essais ont été menés tout au long de la campagne sur St Paul Cap de Joux, Teyssode, Bertre, Cuq ou encore Lautrec. Tous ces travaux ont été décidés et réalisés intégralement par les agriculteurs du groupe.

Jean-Rémi Joqueviel , céréalier à Lautrec et membre du groupe, revient sur son expérience. «Chaque année, chacun décide s'il souhaite tester ou pas une ou des techniques chez lui. Les résultats des tests mis en place sont mis en commun au sein du groupe, faisant ainsi l'objet d'échanges sur les difficultés, les réussites, la compréhension des échecs.... L'intérêt de procéder de cette façon c'est que chacun met en place chez lui à son rythme, et l'expérience de chacun est partagée dans le groupe. Chacun progresse donc plus rapidement que s'il était seul.»

L'animation et le suivi des essais sont réalisés par la chambre d'agriculture qui organise régulièrement des bouts de champs chez ces différents agriculteurs pour faire le point sur l'avancée des acquis. Pour cette nouvelle campagne, ils sont d'ores et déjà mobilisés avec la mise en place de premiers tests dès le mois de septembre en interculture puis sur les semis d'automne. Deux objectifs :
- confirmer les résultats de certains tests en les reconduisant pour une seconde année (intérêt des engrais incorporés au semis, désherbage mécanique, essais variétés, faux-semis...) ;
- et quelques nouveautés (intérêt des engrais retard, 0 désherbage sur blé dur, essai fongicide, essai densité de semis sur tournesol...).

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
A69 : le territoire se prépare à l’arrivée de l’autoroute
Le comité de développement territorial a pour objectif de fédérer tous les acteurs concernés par la construction de l’A69.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais