Aller au contenu principal

Des expérimentations en groupe pour tester et échanger sur les pratiques économes en intrants

Sur la dernière campagne, une dizaine d'agriculteurs du comité de développement du Lauragais ont décidé de faire différents tests destinés à diminuer leur dépendance aux produits phytosanitaires et aux engrais.

Sur la campagne 2010/2011, une dizaine d'agriculteurs membres du comité de développement du Lauragais ont décidé de tester diverses techniques culturales destinées à diminuer leur dépendance aux produits phytosanitaires et aux engrais. Désherbage mécanique sur blé dur avec une herse étrille, semis tardif de blé tendre (Greina, variété précoce), semis tarif d'un tournesol associé à un désherbage mécanique, sur tournesol, comparer 0 fertilisation avec fertilisation NPK incorporée… de nombreux essais ont été menés tout au long de la campagne sur St Paul Cap de Joux, Teyssode, Bertre, Cuq ou encore Lautrec. Tous ces travaux ont été décidés et réalisés intégralement par les agriculteurs du groupe.

Jean-Rémi Joqueviel , céréalier à Lautrec et membre du groupe, revient sur son expérience. «Chaque année, chacun décide s'il souhaite tester ou pas une ou des techniques chez lui. Les résultats des tests mis en place sont mis en commun au sein du groupe, faisant ainsi l'objet d'échanges sur les difficultés, les réussites, la compréhension des échecs.... L'intérêt de procéder de cette façon c'est que chacun met en place chez lui à son rythme, et l'expérience de chacun est partagée dans le groupe. Chacun progresse donc plus rapidement que s'il était seul.»

L'animation et le suivi des essais sont réalisés par la chambre d'agriculture qui organise régulièrement des bouts de champs chez ces différents agriculteurs pour faire le point sur l'avancée des acquis. Pour cette nouvelle campagne, ils sont d'ores et déjà mobilisés avec la mise en place de premiers tests dès le mois de septembre en interculture puis sur les semis d'automne. Deux objectifs :
- confirmer les résultats de certains tests en les reconduisant pour une seconde année (intérêt des engrais incorporés au semis, désherbage mécanique, essais variétés, faux-semis...) ;
- et quelques nouveautés (intérêt des engrais retard, 0 désherbage sur blé dur, essai fongicide, essai densité de semis sur tournesol...).

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

La FDSEA et les JA auditionnent les futurs députés
À la veille des élections de juin, les candidats plaideront leur cause devant les agriculteurs le mercredi 8 juin à Montredon-…
Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
Les Z'Elles gaillacoises volent au secours du pigeonnier
Les vigneronnes du Gaillacois se mobilisent ces 10, 11 et 12 juin à Cadalen.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais