Aller au contenu principal

Des services pour rendre le monde rural attractif

Le secrétaire d’État à la Ruralité, Joël Giraud, a passé toute une journée dans le Tarn, jeudi 29 avril, pour mettre en avant les atouts de la vie à la campagne.

© LE PAYSAN TARNAIS

C’est un concentré de la ruralité tarnaise que le secrétaire d’État Joël Giraud a absorbé en une journée marathon, ce jeudi 29 avril. Départ des Cabannes et arrivée à Lautrec, après des étapes à Mirandol-Bourgnounac, Lacaune et Brassac… les petites routes de campagne empruntées à l’occasion de ce périple n’avaient sans doute jamais vu passer tel cortège précédé par une escorte des motards de la gendarmerie !

"C’est à la demande des élus de la majorité présidentielle qu’un secrétariat d’État à la ruralité à été créé, comme il en existait déjà un pour la ville, souligne la député Marie-Christine Verdier-Jouclas. Sans ça, aucun ministre ne serait venu à Mirandol-Bourgnounac…" C’est pourtant bien pour rappeler les atouts du monde rural que ce secrétaire d’État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, a fait le déplacement dans le Tarn. "La vie est douce en milieu rural, c’est pour cela que beaucoup de gens veulent venir s’y installer, comme la crise sanitaire que nous vivons actuellement le révèle", assure Joël Giraud.

Pour conforter l’attractivité de cette ruralité, le secrétaire d’État a mis en avant les services qui y sont proposés, notamment en inaugurant la maison France Services des Cabannes, au rez-de-chaussée du siège de la communauté de communes, en présence de la préfète, du sénateur Philippe Folliot, et de tous les élus locaux que le protocole requiert. Dans cet espace labellisé France services depuis septembre 2020, les usagers pour profiter de trois ordinateurs en accès libre, faire appel à un conseiller pour être aidé dans tout type de démarches, être guidé pour l’installation de système de visioconférence sur son téléphone ou son ordinateur, ou rencontrer l’un des conseillers des neuf services partenaires tel Pôle emploi, la CAF, la préfecture, la MSA, etc. Vingt espaces de ce type existent actuellement dans le Tarn, et la liste a vocation à s’agrandir. "Ici on peut effectuer toutes ces démarches et peut-être même plus facilement que dans les grandes villes car on a tout sous la main", estime le secrétaire d’État.

L’objet de ce déplacement officiel était aussi de mettre l’accent sur le dispositif petite ville de demain, à Lacaune notamment. "Cela permet de recruter un chef de projet qui assurera toute l’ingénierie pour une collectivité, présente Joël Giraud. Ce poste est financé par l’État à hauteur de 75% sur six ans. Grâce à cette compétence les petites collectivités ne seront plus contraintes de regarder les trains passer. Elles auront en quelque sorte les mêmes capacités que les grandes villes et pourront véritablement prendre leur destin en main. C’est un peu, comme dit le dicton, aide toi et le ciel t’aidera."

D. Monnery

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

La FDSEA et les JA auditionnent les futurs députés
À la veille des élections de juin, les candidats plaideront leur cause devant les agriculteurs le mercredi 8 juin à Montredon-…
Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais