Aller au contenu principal

Evénement
Destination terre gourmande : moins de 100 jours avant le top départ !

Les préparatifs de Destination Terre Gourmande s’accélèrent. Les bénévoles étaient réunis à Lautrec vendredi 25 mai et les partenaires à Albi ce jeudi 31 mai. Point d’étape du projet.

La réunion des partenaires et exposants, le 31 mai dernier à Albi.
La réunion des partenaires et exposants, le 31 mai dernier à Albi.
© Le Paysan Tarnais

Plus que trois mois avant le grand événement Destination terre gourmande. Les 14, 15 et 16 septembre, près de 80 000 personnes sont attendues à Lautrec sur cette manifestation d’ampleur nationale. Depuis plusieurs mois déjà, Jeunes Agriculteurs du Tarn travaille d’arrache pied à l’organisation. Un chantier de taille et qui va s’intensifier au fil des semaines à venir. L’agencement global du site a été définie, la mise en place des cultures a d’ores et déjà été faite mais il reste bien-sûr beaucoup à faire et notamment toute l’installation des chapiteaux et des stands qui accueilleront les partenaires et participants de la manifestation. «On devrait démarrer le 20 août» explique Jérôme Balaran, responsable «logistique» pour Destination terre gourmande. «Le montage devrait demander 3 semaines. Nous avons prévu une semaine de battement en cas de pluie. L’aménagement des stands en eux-mêmes devrait pouvoir démarrer le 10 septembre.»

 

«Au total, il nous faudra une centaine de personnes pour la mise en place et la remise en état du site» estime Cédric Vaute. Il faudra également beaucoup de main d’œuvre pour l’accueil du public pendant l’événement pour gérer toute la logistique. «Sur le week-end en lui-même, nous allons avoir besoin de 300 bénévoles par jour.» D’où l’enjeu fort autour de la mobilisation des bénévoles. A côté de Cédric Vaute, Patrick Durand, Lionel Gineste et Nicolas Boyer Gibaud sont en charge de la gestion des bénévoles, du planning et la répartition des tâches. Un binôme référent JA / FDSEA a été désigné par canton pour mobiliser et recenser les volontaires. Mais Jeunes Agriculteurs ne s’en remet pas qu’à la force du réseau. Ils ont mis d’autres choses dans la balance. Déjà, plusieurs avantages sont réservés aux bénévoles :

- un accès au site et une entrée réservés;

- un espace réservé, avec une restauration gratuite dédiée aux bénévoles du jour, la possibilité de dormir sur place, … ;

- la possibilité de profiter de l’événement, en dehors des horaires de bénévolat, avec un accès gratuit et permanent au site ;

- la participation aux soirées dédiées, avant, pendant et après l’événement.

 

Ensuite, côté planning, Jeunes Agriculteurs va s’adapter aux disponibilités de chacun. A l’inscription, les jours ou période de disponibilité sont à indiquer, avant, pendant et / ou après l’évènement. Et puis, comme le rappelle les organisateurs de Destination terre gourmande, «être bénévole, c’est partager des moments privilégiés avec le grand public et les professionnels agricoles, participer directement à la promotion de son métier et surtout, vivre des moments de partage et de convivialité avec les autres bénévoles.» La première réunion d’information s’est tenue vendredi 25 mai à Lautrec. De nombreuses personnes ont participé à cette rencontre, notamment des non agriculteurs.

 

Un programme qui se précise

Il y a aussi toute la partie «animations» à préparer. Cette fois, c’était donc au tour des partenaires d’être mobilisés, jeudi 31 mai, à la chambre d’agriculture à Albi. Trois espaces sont prévus pour les animations agricoles : végétal, animal et matériel. Le vendredi 14 septembre, plus spécifiquement réservée aux professionnels agricoles, des démonstrations de matériels agricoles innovants y seront proposées, ainsi que des essais culturaux et des présentations d’animaux de race. Mais le grand public n’est pas en reste. C’est en effet dans ces espaces que seront installés une vitrine végétale, avec les différentes plantes cultivées dans notre région ainsi qu’une ferme grandeur nature pour petits et grands avec tous les animaux caractéristiques des campagnes tarnaises. L’exposition de matériels, anciens et nouveaux, occupera plus de 7 ha !

 

Le cœur de Destination terre gourmande sera bien-sûr la croix occitane. C’est là qu’une grande partie des partenaires et exposants seront placés. Démonstrations culinaires, ateliers du goût, des sens, présentation des filières sous démarche de qualité,… : de nombreuses animations sont prévues. Tout autour, trois villages seront mis en place sur le site :

- le village gourmand, où les producteurs fermiers du département et de la région pourront vendre leurs produits, le tout organisé par la chambre d’agriculture et Agropoint ;

- le village «patrimoine et savoir-faire», où les artisans locaux présenteront leur métier et leurs produits (couteaux, maréchal-ferrant, potier, …) ;

- le village environnemental, où le traitement des déchets ménagers, des eaux usées agricoles ou encore la méthanisation seront abordés avec différentes animations.

 

Il reste encore beaucoup de choses à caler. Le programme évolue encore. Les inscriptions des exposants et des partenaires sont en cours de finalisation. Chacun est en train de réfléchir aux animations proposées. Mais la réunion du 31 mai a permis de voir le chemin parcouru depuis le lancement du projet et de faire un point sur les grandes échéances à venir. Pensez à suivre l’avancée de Destination terre gourmande sur www.destinationterregourmande.fr.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Une dizaine de feux de détresse va être allumée ce soir
La FDSEA et les JA du Tarn appellent à la mobilisation ce jeudi 25 novembre en soirée. 
PSN : conditionnalité sociale dès 2023, changements pour les légumineuses fourragères

Dans le cadre de la concertation autour de la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN), le…

Revalorisation des pensions basses à compter du 1er novembre
La MSA Midi-Pyrénées-Nord vous informe sur les modalités et les dates de versements.
Comprendre la revalorisation des retraites agricoles
Votre pension sera-t-elle revalorisée ? De combien ? Voici deux exemples concrets pour comprendre le mécanisme et y voir plus…
Le Département et la FDCuma voient plus loin
Le président Christophe Ramond s’est rendu à Saint-Antonin-de-Lacalm le jeudi 30 octobre pour discuter de l’action des Cuma et de…
Le chanvre : une diversification intéressante ?
Le potentiel de cette plante a été présenté lors d’une rencontre organisée par la Chambre d’agriculture du Tarn avec des acteurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais