Aller au contenu principal

Nuisibles
Destruction d’espèces classées nuisibles : comment faire dans le Tarn ?

La destruction à tir par armes à feu ou à tir à l'arc des animaux classés nuisible dans le Tarn s'exerce, de jour, dans les conditions fixées par le ministre chargé de la chasse. Le permis de chasser validé est obligatoire. Détails et explications.

© Le Paysan Tarnais

Les méthodes efficaces

Dans la lutte contre les espèces classés nuisibles, Cédric Arnal rappelle que toute les techniques n’ont pas la même efficacité. « Concernant le tir, il est plutôt efficace sur les corneille mais en matière d’effarouchement plutôt que de destruction. Pour la corneille, il semble que ce soit le piegeage qui soit le plus efficace. » Pour le tir, il est possible d’utiliser des appelants artificiels ou vivants et il est conseiller de faire des affûts. L’objectif étant d’être le plus discret possible pour être efficace.

En matière de piegeage, il faut également respecter la réglementation en vigueur dans le Tarn. Qu’elle qu’en soit la catégorie, la pose de pièges doit faire l’objet, de la part du titulaire du droit de destruction ou de son délégué ou du piégeur chargé des opérations, d’une déclaration à la mairie de la commune où est pratiqué le piégeage.

La déclaration en mairie est préalable et au moins annuelle. Elle est valable jusqu’au 30 juin de l’année cynégétique en cours. Elle doit indiquer l’identité, l’adresse et la qualité (propriétaire, possesseur, fermier) du déclarant détenteur du droit de destruction ou de son délégué, ainsi que l’identité, l’adresse, le numéro d’agrément du ou des piégeurs et le lieu-dit du piégeage.

 

La maire vise la déclaration et en fait publier un exemplaire à l’emplacement réservé aux affichages officiels. Il en remet un exemplaire au déclarant qui devra le présenter à toute demande des autorités.





Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Pac 2023 : après 67 ans, l'agriculteur choisira entre aide Pac et retraite

Comme cela était pressenti, le ministre de l'Agriculture a finalement ouvert davantage que cela était prévu en septembre la…

Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Loup : 2022 ne devra pas ressembler à 2021 !
Les constats de présence ont été multipliés par dix l’an dernier, dans le Sud-Est du département.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais