Aller au contenu principal

Communication
Deux classes de Villeneuve-sur-Tarn à la rencontre des déchets agricoles

Les élèves de Villeneuve-sur-Tarn ont été sensibilisés sur le traitement des déchets agricoles avec la chambre d’agriculture, à l'initiative du groupe d'orientation de Valence–Valdéries et du comité de développement du Ségala.

Les élèves de la classe de CM1-CM2 de l'école de Villeneuve-sur-Tarn se sont rendus sur l'exploitation de M. Bermond.
Les élèves de la classe de CM1-CM2 de l'école de Villeneuve-sur-Tarn se sont rendus sur l'exploitation de M. Bermond.
© Chambre d'agriculture du Tarn

Fin mars, les élèves de la classe de CM1-CM2 de l'école de Villeneuve-sur-Tarn se sont rendus, avec leur instituteur Fabrice Bruneval, sur l'exploitation de M. Bermond. La chambre d'agriculture, à l'initiative du groupe d'orientation de Valence–Valdéries et du comité de développement du Ségala, sensibilise depuis 2008 les écoles du Ségala sur la problématique des déchets agricoles. 6 écoles ont déjà été touchées dont 12 classes allant du CP au CM2. En plus de celle de Villeneuve, les écoles de Valence, Voulpillac, Saint Grégoire et Valdériès ont été concernées. Lors de cette visite, les élèves ont découvert les différents déchets que l’on peut trouver sur une exploitation agricole, de quelles activités ils sont issus, comment s’organise la collecte de ces déchets et que deviennent-ils ensuite. Pour l’occasion, M. Bermond a ouvert les portes de ses hangars pour montrer d'où provenaient ces déchets et à quoi ils ressemblaient : film d’enrubannage, big bag, sac d’engrais, ficelles, bâches de silo d’ensilage, bidons de produits phytos vides…

 

Des enfants attentifs

Les enfants, pour certains issus du milieu agricole, ont montré leur intérêt pour la ferme, mais aussi pour le processus de recyclage des déchets. Un des agriculteurs du groupe d'orientation de Valence – Valdéries, Thierry Lavergne, leur a expliqué pourquoi les agriculteurs se préoccupent de collecter leurs déchets, et pourquoi il est important pour eux de préserver l'environnement. Ensuite, Alexandra Pizzetta, conseillère à la chambre d’agriculture, a fait la présentation à partir de panneaux. Les enfants ont ainsi appris que l’ensemble de ces déchets pouvaient servir à fabriquer du mobilier urbain (bancs, tables, abris pour attendre le bus) mais aussi des sacs poubelles, des tuyaux, et qu’ils pouvaient permettre de produire de la chaleur ou de l’énergie par la combustion. Un des points que les enfants ont soulevé est qu'en favorisant, peut-être, une agriculture plus raisonnée, on pouvait diminuer le nombre de déchets et éviter de recycler les déchets...Cette animation permet aussi de sensibiliser les agriculteurs par le biais de leurs enfants sur l'importance de collecter et de recycler leurs déchets. Ces agriculteurs ont pu ainsi amener leurs déchets plastiques lors de la collecte qui se déroulait de 10 au 14 avril !




Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

La FDSEA et les JA auditionnent les futurs députés
À la veille des élections de juin, les candidats plaideront leur cause devant les agriculteurs le mercredi 8 juin à Montredon-…
Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais