Aller au contenu principal

Engrais azotés : la hausse des cours alimente des craintes sur les disponibilités

Dans un communiqué paru le 1er octobre, les céréaliers de la Coordination rurale (FGC) demandent au ministre de l'Agriculture «des garanties» face au «risque de pénurie d'engrais azotés» pour le début d'année 2022. Les cours de la solution azotée ont doublé depuis le mois de janvier, en raison d'une moindre offre de gaz naturel en Europe en provenance de Russie. La crainte du syndicat s'appuie sur la fermeture récente de deux usines d'engrais en Grande-Bretagne, particulièrement touchée par le manque de gaz naturel, mais aussi sur les expressions publiques du cabinet de conseil Agritel. «Cette hausse [des engrais] est à la fois un fardeau économique pour bon nombre de producteurs au niveau mondial, mais se pose également la question des disponibilités», affirmait l'analyste d'Agritel Arthur Portier sur Linkedin le 30 septembre. FGC demande à Julien Denormandie trois mesures: «faire preuve de transparence sur les réelles capacités de production des usines françaises et européennes, ainsi que sur celles de nos partenaires commerciaux, afin de limiter les mouvements spéculatifs»; «faire suspendre les taxes anti-dumping sur les engrais azotés, afin de limiter la hausse des coûts»; et «si cela est nécessaire, faire intervenir l’État pour sécuriser la production nationale et les importations d’engrais azoté, et assurer la priorité logistique de cette ressource stratégique».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Le plus court chemin pour se régaler à la cantine
La dixième édition du salon Rest & Co a permis aux producteurs et transformateurs tarnais de rencontrer les acheteurs de la…
L'élevage bovin tarnais à l'honneur sur les concours
Voici les résultats obtenus par les élevages tarnais engagés dans les concours nationaux blonde d’Aquitaine, gasconne des…
Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais