Aller au contenu principal

Engrais : le décret cadmium «ne suit pas les recommandations» de l’Anses (association)

Un projet de décret sur le cadmium dans les engrais accepte des valeurs «trois fois plus» élevées que les recommandations de l’Anses, a indiqué le 7 décembre l’association Safer Phosphates. «La France ne suit absolument pas les recommandations de l’Anses» sur les critères de qualité agronomique et d'innocuité des matières fertilisantes et des supports de culture, a déclaré lors d’une visioconférence le secrétaire général Pascal Michaux, ayant eu connaissance du texte en préparation. «Le décret français prévoit trois plus de cadmium dans les engrais que ne le prévoit» l’agence de sécurité sanitaire, selon lui. Ce métal lourd est classé CMR (cancérogène, mutagène et reprotoxique). À partir de juillet 2022, une limite en cadmium de 60 mg/kg d’engrais phosphaté entrera en vigueur, d’après le règlement européen 2019/1009. Safer Phosphates reproche à la France de s’aligner sur l’UE, en allant ainsi «contre l’intérêt de la santé et de l’environnement». Elle défend le label vert prévu pour les engrais à des taux de cadmium inférieurs à 20 mg/kg. Les quantités disponibles sont «en mesure de satisfaire les marchés européen, français», avec une différence de prix «mineure», selon Pascal Michaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Lait : en manque de visibilité, Sodiaal fixe le prix du lait à 420 €/1000 l pour 3 mois

En manque de visibilité sur la capacité de la coopérative à répercuter l’inflation sur ses clients d’ici au 1er

Aides exceptionnelles à l’embauche d’alternants prolongées jusqu’à la fin de l’année 2022

Le nouveau ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion, Olivier Dussopt, a annoncé le 24 mai, une prolongation…

La FDSEA et les JA auditionnent les futurs députés
À la veille des élections de juin, les candidats plaideront leur cause devant les agriculteurs le mercredi 8 juin à Montredon-…
Aide à l'alimentation animale : il reste 15 jours
Si votre poste alimentation dépasse 10% de vos charges et 3 000 €, vous pouvez demander cette nouvelle aide. Cette téléprocédure…
Les premiers échos de la moisson dans le Tarn
Peu de cultures semblent avoir résisté à la météo et les rendements sont très hétérogènes.
2021, une année sombre pour les producteurs d'ail rose
Réuni en assemblée générale le 31 mai à Vénès, le syndicat de défense du label rouge et de l’IGP veut croire en des jours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais