Aller au contenu principal

Environnement : des effets positifs confirmés de la diversification culturale (étude)

Dans une synthèse parue le 11 juin dans la revue Global change biology, des chercheurs du Cirad et d’Agroparistech indiquent que la diversification culturale, par l’agroforesterie, les couverts végétaux ou encore les cultures associées, améliorent significativement le contrôle des ravageurs (+63%), la qualité de l’eau (+51%), et plus largement la biodiversité (+24%). Ces techniques montrent aussi des gains de production significatifs de l’ordre de 14%, et une amélioration de la qualité des sols. «Jusqu’ici, la plupart des études étaient dispersées. Avec ce travail, nous synthétisons les impacts quantifiés de plus de 5000 expérimentations de terrain, effectuées dans le monde entier, de 1936 à aujourd’hui», détaille Damien Beillouin, chercheur au Cirad et premier auteur de la publication. L’étude souligne les atouts de l’agroforesterie qui présenterait à la fois les gains les plus importants en matière de biodiversité et de production par rapport aux autres techniques. La couverture des sols serait la technique la plus avantageuse d’après la littérature en matière de contrôle des ravageurs et des maladies. «Il est important de souligner que les émissions de gaz à effet de serre sont les seules variables qui montrent une tendance négative», alertent les auteurs, indiquant que les études manquent sur le sujet, tout comme sur les effets de la diversification sur les résultats économiques des exploitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Gasconne : l'excellence tarnaise récompensée
L’élevage conduit par Évelyne et Serge Esteveny a été récompensé des Sabots d’or pour la deuxième fois de son histoire à l’…
Le potentiel des métiers agricoles présenté aux jeunes tarnais
Près de 500 jeunes et demandeurs d’emploi ont participé à la journée “Les Métiers sont dans les champs”, le 14 octobre à la Cuma…
Border Disease : dépister pour mieux lutter
Des analyses sur lait de tank sont proposées pour repérer la maladie. Le coût de cette opération est pris en charge par le…
75è congrès FNSEA : les trois défis de l'agriculture
Christiane Lambert a précisé aux 1 200 délégués présents et au ministre de l’Agriculture les trois défis auxquels l’agriculture…
Tournesol : une moisson 2021 satisfaisante
L’année exceptionnellement favorable, pour la plante, a porté ses fruits côté rendement.
Ail rose de Lautrec : une année compliquée après une année record
La récolte 2021 est marquée par de faibles rendements du fait, notamment, d’une météo compliquée. La qualité reste au rendez-vous.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais