Aller au contenu principal

Syndical
FDSEA et JA rencontrent, une nouvelle fois, le préfet

Le gouvernement vient de demander aux préfets de recenser toutes les problématiques des exploitations agricoles, en organisant des “permanences”.

Ces échanges visent notamment à identifier les difficultés économiques rencontrées par les agriculteurs et les solutions concrètes qui peuvent leur être apportées. La FDSEA et les JA du Tarn veulent y voir un nouveau retour positif des nombreuses revendications qu’ils ont déjà transmises au préfet (plus de 250 demandes collectées sur le point de blocage du Séquestre ont été recensées et transmises au préfet). Il est vrai que le Tarn revendique haut et fort des mesures de trésorerie pour les exploitations. "C'est l'urgence du moment!" Des propositions ont été faites en ce sens au préfet, mardi 5 mars : 

  • Un prêt de fond de roulement, jusqu’à 25 000€, avec taux <1%, avec transparence GAEC, remboursable sur 5 ans, avec 2 ans de différé, garanti par l’État 
  • Report des annuités en fin de tableau, sans frais bancaires supplémentaires (pour ceux qui sont déjà chargés en emprunts) 
  • Un prêt «avance PAC» au taux préférentiel <1% 
  • Une prise en charge des cotisations MSA (PEC). 

Alors faut-il se rendre dans ces permanences ? Les exploitations tarnaises qui ont de graves difficultés ne doivent pas se poser de questions et aller au plus vite solliciter un rendez-vous pour exposer leur situation et rechercher des solutions. Pour les autres, il est nécessaire de faire remonter (toutes) ses difficultés (et pas uniquement économiques). Si l’action «on marche sur la tête» est partie du Tarn, c’est qu’ici les difficultés sont nombreuses et diverses ! Mais rappelons que ce que les agriculteurs tarnais attendent ce sont des actes : écouter les problèmes, c’est nécessaire, mais apporter des solutions concrètes, c’est mieux ! La balle est dans votre camp, Mesdames et Messieurs, les décideurs et gouvernants ! En présence de la Chambre d'Agriculture et des autres syndicats, la Préfecture a présenté l'avancée des premières enveloppes d'urgence : MHE et viticulture.

Les dates des prochaines permanences 

Dans un communiqué de presse du 28 février, la préfecture du Tarn a annoncé le début de ces permanences agricoles dès le vendredi 1er mars dans le département. "Ces permanences permettront aux exploitants agricoles et viticoles de faire part aux services de l’État et à ses opérateurs de toutes les problématiques de leur exploitation. Ces échanges visent notamment à identifier les difficultés économiques qu’ils rencontrent et les solutions concrètes qui peuvent leur être apportées", indique le communiqué. Entre le 1er mars et le 8 mars, plus de 80 exploitants agricoles seront reçus dans ces permanences agricoles, notamment par la direction départementale des finances publiques (DDFIP), la direction départementale des territoires (DDT), la direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP), la mutualité sociale agricole (MSA), l’office français de la biodiversité (OFB) et la Chambre d’agriculture. Les dernières permanences de la semaine se tiendront à la cité administrative d'Albi (Bâtiment Territoires - 19 rue de Ciron 81000 Albi) le vendredi 8 mars de 14h à 17h30 et ce jeudi 7 mars de 14h à 17h30 à la sous-préfecture de Castres (16 boulevard Georges Clemenceau - 81100 Castres). Face à la demande, la préfecture a décidé de prolonger les permanences. Elles se poursuivront entre le 11 mars et le 15 mars : 

  • à Albi (Cité administrative – 19, rue de Ciron) le lundi 11 et le vendredi 15 mars de 14h à 17h30 ; 

  • à Castres (16 boulevard Georges Clemenceau – 81100 Castres) le jeudi 14 mars de 14h à 17h30. 

Pour faciliter leur accueil et leurs démarches, les exploitants agricoles sont invités à réserver un créneau horaire en contactant le numéro dédié : 05 63 45 61 22. Ces modalités d’organisation sont susceptibles d’évolution pour répondre au plus près des besoins des exploitants agricoles et viticoles du département.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Rendez-vous les 6 et 7 avril à Réalmont !

La célèbre foire d'avril ouvrira ses portes le 6 avril pour 2 jours de convivialité autour de l’agriculture. 

À l'agglo Gaillac-Graulhet, "on marche aussi sur la tête"

TFNB, accès à l’eau, aménagement des routes, les agriculteurs tarnais ne sont pas satisfaits de la politique agricole sur le…

Matthias Bascoul : agriculteur dans l'âme !

Depuis sa plus tendre enfance, Matthias se projette dans l’exploitation familiale. Après des études en biologie, il renoue…

La dure poussée du Paulownia dans le Tarn

Le Paulownia a un potentiel de croissance époustouflant dans les conditions idéales mais que penser de lui dans les conditions…

Réalmont : les éleveurs tarnais récompensés

Découvrez tous les résultats aux concours départementaux Blonde d'Aquitaine, Limousine et Prim'Holstein

Foire de Réalmont : "C'est l'esprit de groupe qu'il faut considérer !"

La Foire de Réalmont, ça commence ce samedi. Mais pour les Réalités Réalmontaises, cela fait bien plus de 6 mois qu’elle est…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais