Aller au contenu principal

DERNIERE MINUTE
FDSEA et JA se mobilisent le 14 février à Toulouse !

Contraintes environnementales: la FDSEA et Ja à Toulouse pour faire entendre raison "à une administration sourde !"

La FDSEA avait déjà mobilisé les agriculteurs en 2012 à Toulouse.
La FDSEA avait déjà mobilisé les agriculteurs en 2012 à Toulouse.
© Paysan Tarnais

La FDSEA et JA du Tarn appelent à une mobilisation régionale le 14 février à Toulous

"Le cahier des charges Directives Nitrates concerne environ 11500 agriculteurs situés dans la Zone Vulnérable. Il menace tout autant à court terme le reste de notre territoire : la France n'est pas à l'abri dans les mois qui viennent d'une extension considérable du zonage. Nous devons pesez tous ensemble avant la sortie du programme régional, et la finalisation de l'application du programme national sur un certain nombre d'enjeux :

o Interdiction de l'épandage en pentes : La vérité du projet par les chiffres:

o Plus de 20 000 hectares de SAU directement menacés sur Midi-Pyrénées, de nos meilleures terres

o Plus de 4 230 000EUR de perte de marge brute évaluée,

o Dès 15% de pente, et pour les cultures annuelles, interdiction d'épandre fumier et lisier.

o Couverture Hivernale des Sols : sur toute la SAU zonée, il sera obligatoire d'implanter des CIPAN en inter-cultures longues, même sur les zones dérogatoires à comportement argileux. Ces cultures ne pourraient pas être détruites avant le 1er novembre, rendant impossible les labours d'hiver.

o Rallongement des périodes d'interdiction d'épandage dans le sud et l'ouest de la région.

o Augmentation considérable des capacités de stockages d'effluent d'élevages et mise aux normes dont l'accompagnement par des aides à l'investissement reste très improbable.

 

Nous avons des propositions rationnelles : encore faut-il qu'on nous entende enfin avant qu'il ne soit trop tard ! Nous appelons chacun et chacune à se préparer à participer à une mobilisation régionale à Toulouse. Nous sommes tous concernés, sachons peser tous ensemble au bon moment: c'est maintenant! RDV le 14 février matin à Toulouse."

Pour les modalités pratiques de la journée de mobilisation, tous les agriculteurs sont invités à se rapprocher de leur responsable local FDSEA et/ou JA du canton dans les prochains jours.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Inondations : Stop aux dogmatismes, Nettoyons !

La FDSEA appelle également à manifester ce jour là pour montrer les dégâts causés par le non entretien des fossés et cours d'eau.

"Depuis des mois, les fortes pluviométries que nous subissons sont à l'origine d'un bon nombre d'inondations dans notre département. Cette situation pointe dramatiquement les conséquences d'un trop mauvais entretien des ouvrages hydrauliques et cours d'eau de ce pays !

Depuis des années, JA et FDSEA du Tarn dénonce l'imbroglio des réglementations, des définitions, qui font que plus personne ne s'y retrouve ! Cours d'eau ou fossé, ruisseau ou canal ??? Aujourd'hui, même les riverains y perdent leur latin !

Et qui paie donc pour cette jungle administrative, réglementaire et sémantique ? Les habitants qui voient leurs biens emportés par une mauvaise gestion des flux, les riverains, les agriculteurs ou les maires qui se voient condamnés pour non-respect de règles incompréhensibles !

C'est pourquoi, depuis des années, JA et FDSEA du Tarn demandent :

o Des clarifications : il faut savoir ce qui est un cours d'eau et ce qui ne l'est pas une bonne fois !

o De la réactivité : les agriculteurs, les riverains, les maires qui veulent entretenir tel fossé, tel ruisseau...gardons notre bon sens paysan...

o De la clarté : les agriculteurs, les riverains, les maires qui veulent entretenir doivent savoir ce qu'ils peuvent faire !

Depuis quelques temps, les Ministre Martin et Le Foll ont répondu aux sollicitations multiples de notre réseau, annonçant vouloir avancer...

Les temps qui passent montrent l'urgence : alors nous disons « chiche Messieurs Les Ministres » : décidez vite, décidez bien !

Et pour montrer aux pouvoirs publics que nous sommes déterminés, nous nous rallierons à la mobilisation portant sur la problématique des zones vulnérables."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

La famille Gayraud tourne la page de sa vie de concessionnaire
Après plus d’un demi-siècle passé à vendre des engins agricoles, la famille Gayraud se recentre sur ses magasins Espace Émeraude…
Un capteur connecté en test avec Caste Aliment
L’entreprise de Mirandol mène un projet pilote avec l’entreprise Nanolike chez un éleveur de poules pondeuses à Villemur-sur-Tarn…
La filière œufs recherche des éleveurs de poulettes
Virginie Rouillon, chef du marché Volailles chez Caste explique l’intérêt de cet atelier.
Opération séduction pour l'agneau tarnais dans les cantines du département
Les collégiens du département ont pu goûter l’agneau tarnais de qualité grâce à une opération de promotion portée par l’…
Le prix des terres ne connaît pas la crise en Occitanie
L’effet Covid a renforcé l’intérêt pour les terres de notre région. Mais, changement climatique oblige, le marché agricole se…
Les parlementaires à l'écoute de la FDO du Tarn
Les acteurs de la production ovine ont invité sénateurs et députés à Montredon-Labessonnié vendredi 28 mai. L’occasion d’échanger…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais