Aller au contenu principal

Fièvre catarrhale : les zones de protection et de surveillance fusionnent

Un arrêté ministériel a modifié la zone règlementée. La France ne connait désormais qu'une seule zone règlementée suite à la fusion des zones de protection et de surveillance.

Le conseil national d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale (CNOPSAV) s'est réuni le mardi 20 octobre pour examiner l'évolution du dispositif sanitaire concernant la FCO. Le sérotype 8 est considéré comme endémique dans la zone règlementée de France continentale. Un arrêté ministériel a modifié la zone règlementée. La France ne connait désormais qu'une seule zone règlementée suite à la fusion des zones de protection et de surveillance. Cette zone comprend l'intégralité de certains départements si 85% des bovins se trouvaient déjà à moins de 150 km d'un foyer. C'est le cas des départements de l'Aveyron et du Lot pour notre région. Les départements qui ont entre 25% et 85 % de leurs bovins à moins de 150 km d'un foyer conservent une ligne de partage entre zone indemne et zone règlementée. C'est le cas du Tarn et du Tarn et Garonne. Pour le Tarn cela concerne les 57 communes intégrées dans la zone de surveillance la semaine dernière. Les conditions de mouvements sont présentées dans le tableau ci-dessous. Les animaux peuvent circuler librement à l'intérieur de la zone règlementée ou de la zone indemne. Les conditions de vaccination contre le BTV8 sont maintenues notamment pour les animaux destinés aux échanges ou à l'export.

Signature d'un protocole d'accord avec l'Italie

Un protocole d'accord a été signé le 16 octobre entre les services vétérinaires français et italien autorisant la remise en route des exportations de bovins et d'ovins vers l'Italie, en provenance de la zone réglementée française. Cette zone a été mise en place à la suite de la détection de foyers de fièvre catarrhale ovine (FCO) début septembre (sérotype 8). Les exportations notamment de broutards étaient depuis à l'arrêt. Le protocole autorise les mouvements d'animaux âgés de plus de 90 jours s'ils sont vaccinés et si au moins dix jours se sont écoulés à partir de la seconde injection, et de ceux âgés de moins de 90 jours si leur mère est vaccinée.


La position de la FDSEA du Tarn

Le nord du département (57 communes) reste en zone réglementée car plus de 25 % des cheptels bovins, ovins et caprins tarnais y sont situés et se trouvent à moins de 150 km d'un foyer. Cette délimitation obéit à une règle rigide alors que la zone concernée est à la limite de ce seuil. La FDSEA du Tarn espère que la situation évoluera rapidement et se positionne pour un passage de l'ensemble du département en zone indemne. Faciliter le commerce des animaux dans un contexte d'entrave sanitaire à la circulation et de crise de l'élevage, est l'objectif syndical poursuivi.

 

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Rendez-vous les 6 et 7 avril à Réalmont !

La célèbre foire d'avril ouvrira ses portes le 6 avril pour 2 jours de convivialité autour de l’agriculture. 

À l'agglo Gaillac-Graulhet, "on marche aussi sur la tête"

TFNB, accès à l’eau, aménagement des routes, les agriculteurs tarnais ne sont pas satisfaits de la politique agricole sur le…

Matthias Bascoul : agriculteur dans l'âme !

Depuis sa plus tendre enfance, Matthias se projette dans l’exploitation familiale. Après des études en biologie, il renoue…

Foire de Réalmont : "C'est l'esprit de groupe qu'il faut considérer !"

La Foire de Réalmont, ça commence ce samedi. Mais pour les Réalités Réalmontaises, cela fait bien plus de 6 mois qu’elle est…

La dure poussée du Paulownia dans le Tarn

Le Paulownia a un potentiel de croissance époustouflant dans les conditions idéales mais que penser de lui dans les conditions…

Réalmont : les éleveurs tarnais récompensés

Découvrez tous les résultats aux concours départementaux Blonde d'Aquitaine, Limousine et Prim'Holstein

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 96€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais