Aller au contenu principal

Gels d’avril 2021 : Bruxelles valide les 250 M€ d’aides directes

La Commission européenne a annoncé le 14 janvier avoir donné son feu vert aux aides d’Etats d’un montant de 250 millions d'euros débloquées par la France pour soutenir sous forme de subventions directes les agriculteurs touchés par les épisodes de gel survenus entre les 4 et 14 avril 2021. Selon Bruxelles, «l'ampleur de l'impact négatif économique des gels d'avril 2021 sur le secteur concerné est de nature à justifier la compensation des dommages subis par les entreprises en aval». Et la Commission estime que les éventuelles distorsions de concurrence engendrées par ces soutien seront limitées au minimum. Suite à cet épisode, la France avait par ailleurs soutenu les viticulteurs, arboriculteurs et entreprises touchés avec d’autres mesures (report et exonération de cotisations sociales, dégrèvements de taxes foncières sur le non bâti, avance de trésorerie remboursable…).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Les brebis en prison, les loups en liberté
L’Etat a dit que le loup était compatible avec l’élevage. “A vous de gérer M. le Préfet” préviennent les éleveurs tarnais, lors…
La coopérative Celia s'investit dans le Tarn
La société coopérative agricole de bétail a acquis le Domaine de la Verrerie à Blaye-les-Mines. L’assemblée générale de sa…
La Ferme Tarnaise ouvre ses casiers connectés
Réunir des producteurs locaux sur un seul lieu de vente, spontanée ou en ligne, c’est l’engagement des nouveaux casiers connectés…
Le préfet à la rencontre des arboriculteurs
Jeudi dernier aux Vergers de Penne, le représentant de l’État, François-Xavier Lauch, a pleinement mesuré les conséquences des…
Vers une nouvelle charte tarnaise des ZNT
Le cadre réglementaire local doit être corrigé suite à sa remise en cause à l’échelon national.
Jachères : participons massivement à la consultation
Une suspension temporaire de l’interdiction de broyage ou de fauchage des jachères est soumise à consultation publique. Il est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais