Aller au contenu principal

Politique
Gestion de l'eau et zone vulnérable : la chambre d'agriculture du Tarn mobilisée

Vendredi 6 avril, la chambre d’agriculture tenait sa session. Parmi les sujets importants qui ont été abordés lors de ce rendez-vous, la gestion des ressources en eau et la révision de la zone vulnérable.

La session de la chambre d’agriculture, vendredi 6 avril, à Albi.
La session de la chambre d’agriculture, vendredi 6 avril, à Albi.
© Le Paysan Tarnais

Dans un contexte récurrent de sécheresse mis en exergue par la réunion du premier comité départemental de la gestion de la ressource en eau le 28 mars dans le Tarn, la chambre d’agriculture a réaffirmé, lors de la session du 6 avril dernier, l'importance stratégique de l’irrigation pour maintenir le revenu des exploitations agricoles du département en sécurisant les rendements.

Les conditions météorologiques très sèches de ce premier trimestre n'ont pas favorisé le remplissage, mais il s'avère aussi que des prélèvements importants ont été réalisés notamment par EDF sur certains lacs qui avaient atteint un niveau de remplissage satisfaisant en janvier. La chambre d’agriculture s'inquiète de la manière unilatérale dont sont gérées ces retenues et demande à l'avenir que le stockage hivernal pour le soutien d'étiage soit prioritaire.

Révision de la zone vulnérable

Lors de la réunion du 5 avril, le préfet de Midi-Pyrénées a présenté les critères de classement à prendre en compte pour le classement en zone vulnérable, la stratégie retenue sur le bassin Adour Garonne, et le calendrier des étapes réglementaires. Beaucoup de réserves ont été émises par la chambre d'agriculture, qui demande notamment que le nouveau classement ne soit pas arrêté de façon précipitée, et que, sous la pression, il soit réalisé sur des critères objectifs. Elle demande aussi que l'impact du classement en zone vulnérable soit étudié, notamment sur l'élevage et les filières agricoles, et qu’une étude d'impact économique et social des contraintes liées au classement soit réalisée.


Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Le sénateur Bonnecarrère à l'écoute des revendications des éleveurs laitiers à Puygouzon.
Lait : la FDSEA rencontre les parlementaires
 La FDSEA du Tarn a sollicité les députés et sénateurs du département pour présenter la situation tendue dans les élevages…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais