Aller au contenu principal

Gestion des effluents d'élevage : l'exemple du lycée de Fonbalour

Le dossier du Paysan Tarnais du 24 mars est consacré à la gestion des effluents d'élevage. Retour sur l'exemple de la filière de traitement expérimentée sur la ferme du lycée agricole d'Albi-Fonlabour.

Sur l'exploitation du lycée, une nouvelle filière de traitement, reposant sur le concept du lit bactérien immergé, est testée.
Sur l'exploitation du lycée, une nouvelle filière de traitement, reposant sur le concept du lit bactérien immergé, est testée.
© Legta Albi-Fonlabour

Sur l’exploitation bovins lait du Legta d’Albi-Fonlabour, le traitement des eaux blanches et vertes des 60 vaches laitières fait l’objet d’une expérimentation. La plate-forme technologique GH2O y teste un nouveau dispositif : une microstation d’épuration. Elle a été développée par la société Eauclin de Cambon d’Albi. L’entreprise commercialise déjà des microstations d’épuration principalement pour le traitement des eaux usées domestiques. Elle souhaitait cependant pouvoir proposer une solution pour la gestion des effluents d’élevage. Elle s’est donc rapprochée du lycée agricole pour faire ses premiers pas dans ce secteur d’activité.

En installant une microstation d’épuration sur l’exploitation du lycée, l’objectif de GH2O est d’arriver à valider une nouvelle filière de traitement, reposant sur le concept du lit bactérien immergé. La mise en place a été réalisée en octobre 2008. Des améliorations ont dû être amenées au dispositif pour une meilleure efficacité. L’aération a été modifiée, le clarificateur a été changé. Depuis septembre 2010, les résultats sont très satisfaisants (cf. tableau ci-contre).

Les principales tâches d’entretien sont peu exigeantes :

- la vidange de la fosse toutes eaux ;

- entretien des abords ;

- inspection des ouvrages.

La consommation énergétique est d’environ 80 € HT / an. Les prochaines améliorations du dispositif concerneront le prétraitement des effluents avec la modification du dégrillage.

Envie d'en savoir plus ? Lisez le Paysan Tarnais !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Le sénateur Bonnecarrère à l'écoute des revendications des éleveurs laitiers à Puygouzon.
Lait : la FDSEA rencontre les parlementaires
 La FDSEA du Tarn a sollicité les députés et sénateurs du département pour présenter la situation tendue dans les élevages…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais