Aller au contenu principal

Guillaume Salvan : une étoile Michelin aux saveurs locales !

Le chef du restaurant la Falaise à Cahuzac/Vère, vient de décrocher sa première étoile au guide Michelin.

Guillaume Salvan : "C'est sûr que cela flatte mon ego, mais c'est aussi une belle vitrine pour le département !"
Guillaume Salvan : "C'est sûr que cela flatte mon ego, mais c'est aussi une belle vitrine pour le département !"
© Le Paysan Tarnais

Pour Guillaume Salvan, chef au restaurant la Falaise à Cahuzac/Vère, impossible d'imaginer la cuisine sans produits de qualité. Et en terme de qualité, on peut dire que le jeune chef est plutôt bien servi par sa région d'origine. Une véritable alchimie s'est créée entre le terroir tarnais et le jeune chef. Cela n'a pas échappé au guide Michelin, qui vient de lui décerner une étoile. "C'est sûr que cela flatte mon ego, mais c'est aussi une belle vitrine pour le département ! Surtout que nous obtenons cette distinction avec une carte des vins composée à 80% de références gaillacoises. C'est la preuve que la qualité de notre vignoble commence à se faire connaître !"

La clientèle de la Falaise est essentiellement locale. Guillaume Salvan met un point d'honneur à faire un maximum de pédagogie autour des produits cuisinés et des vins servis dans son établissement. "Nous faisons beaucoup d'éducation sur la richesse de notre terroir. Peu de gens savent qu'ils peuvent trouver de l'agneau, du veau, des pigeons ou des légumes très près de chez eux... Et que la qualité est au rendez-vous ! Nous rétablissons aussi quelques fausses idées sur le Gaillac. Nous rappelons souvent que notre vignoble est avant tout un vignoble de blanc et nous privilégions les viticulteurs qui travaillent majoritairement avec les cépages autochtones."

Ce travail avec l'excellence du patrimoine gastronomique tarnais, c'est toute une philosophie que partage Guillaume Salvan avec les autres restaurateurs de l'association Agitarn. "Nous voulons rafraichir l'image de notre terroir. A partir des mêmes produits, nous pouvons répondre à une attente contemporaine de la cuisine !" Terres de Gaillac, Agropoint,... Les jeunes chefs d'Agitarn nouent de nombreux partenariats avec toujours le même objectif : promouvoir les richesses du département. Une dynamique constructive : au sein de l'association, un autre chef, Simon Scott des Saveurs de Saint-Avit, a reçu sa première étoile au guide Michelin cette année !

Une solide expérience

Avant de revenir dans son département d'origine, Guillaume Salvan a pu se faire la main dans quelques unes des plus grandes cuisines de France. Le "Lucas Carton" à Paris, le Carlton et le Martinez à Cannes, l'"Auberge de la Galupe" à Urt (64), la "Belle Epoque" à Toulouse... "Franchir les échelons au sein des brigades est très motivant mais cette organisation très hiérarchisée de la cuisine m'a finalement lassé... Au début des années 90, j'ai eu envie de m'installer à mon compte."
Le chef a alors racheté un routier à Cahuzac/Vère. Avec quelques travaux, il agrandit le restaurant et abandonne progressi- vement la carte traditionnelle pour se tourner vers la cuisine qu'il avait envie de faire. "C'est vrai que j'adore travailler avec des produits frais, haut de gamme : je privilégie toujours les signes officiels de qualité et la proximité. La saisonnalité des produits me pousse à chercher tout le temps de nouveaux plats, de nouvelles saveurs, de nouvelles couleurs... C'est une transition qu'il a fallu faire en douceur, mais aujourd'hui nous savons que nous avons réussi à faire notre place sur ce créneau là aussi !"

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Julien Denormandie à l'écoute de la ferme Tarn
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a passé une journée complète dans le Tarn, vendredi 14 janvier. Pas de grandes…
Le lycée de Flamarens accueille les 17èmes Ovinpiades
Le 20 janvier, 62 jeunes élèves de 12 établissements agricoles de la région vont tenter de décrocher leur ticket pour la finale…
Toujours plus de bouches à nourrir dans le Tarn
Avec 5 933 185 habitants au 1er janvier 2019, l’Occitanie est la 5e région de France la plus…
Bilan hydrologique : l'année 2021 dans la moyenne
De l’hiver à l’automne, les épisodes de tension sur le Tarn se sont fait rares mais assez intenses. Voici ce qu’il faut retenir…
Loup : tirs de défense, une priorité pour la FDSEA
Deux élevages ovins d’Anglès ont été visités par la préfète et les représentants de la profession pour organiser la lutte contre…
Le Département veut aller plus vite avec ambition et audace
Le Président du Conseil départemental, Christophe Ramond, a présenté ses vœux à la presse pour 2022. Cap sur les investissements…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais