Aller au contenu principal

Incendies de forêt : les agriculteurs girondins mobilisés avec les pompiers

«J’y suis depuis vendredi, je n’en peux plus.» Avec quatre autres agriculteurs, Mickael Massignani, éleveur à Landerrouet-sur-Ségur (Gironde), aide depuis plusieurs jours les pompiers girondins à contenir les incendies de forêt dans la zone de Landiras, comme il l'explique à Agra Presse. Grâce à leurs tonnes à lisier et leurs citernes, «près de 50 000 litres d’eau à nous cinq», les producteurs ravitaillent les camions de pompiers en eau, et arrosent la tourbe sur les bords de piste pour ralentir la propagation de l’incendie. Remarquée par la chambre d’agriculture, l’initiative des agriculteurs a entraîné un recensement du matériel disponible en Gironde, mais également dans les départements limitrophes (Lot-et-Garonne, Dordogne, Charente et Charente-maritime). «Nous nous préparons pour intervenir rapidement si les pompiers nous le demandent», explique-t-on au siège de la chambre girondine. Quelques animaux auraient été déplacés, et cinq hectares de vignes auraient brûlé, mais les dégâts des incendies seraient pour l’heure limités en dehors du secteur forestier. «Selon l’enherbement, le vignoble peut arrêter le feu ou au contraire le propager», rappelle-t-on à la FDSEA de la Gironde. Selon cette même source, les appellations les plus proches de l’incendie, les graves et le sauternais, ne sont cependant pas les plus touchées par la crise du vignoble, qui peut limiter l’entretien des parcelles. Depuis le début des incendies, près de 19 000 ha de forêt auraient brûlé dans le département.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Un bon travail d’équipe pour promouvoir l’agriculture tarnaise
Dimanche dernier à Puylaurens, à l’occasion de la 15ème étape Rodez-Carcassonne, la FNSEA et les JA se sont associés pour mettre…
Une moisson 2022 sans miracle et décevante dans le Tarn
Rendements décevants, qualité passable, les cultures n’ont pas donné de résultats dans la moyenne. Les collecteurs et la…
La Fête des vins 2022 vibrera sur un nouveau tempo
Les vignerons de Gaillac comptent accueillir des dizaines de milliers de personnes du 4 au 7 août. L’enjeu est de promouvoir les…
Plan de résilience : activer la prise en charge des cotis MSA
Après l’aide à l’alimentation animale, demandez la prise en charge des cotisations MSA, avant le 30 septembre. Le service…
Recensons les besoins d'alimentation avant le samedi 20 août
Une première action est déclenchée pour atténuer les conséquences de la sécheresse.  
Une dérogation dérobées SIE
Le “cas de force majeure” pourra être invoqué. 
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais