Aller au contenu principal

Sanitaire
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection

La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones. Cela concerne 106 communes et 146 élevages. 

Situation au 23/11/2022 : 7 nouvelles communes sont désormais incluses dans la ZRS (zone réglementée supplémentaire).
© DDETSPP/Préfecture du Tarn

Le 17 novembre 2022, un virus Influenza aviaire a été mis en évidence dans un cheptel de gallinacées sur le secteur d’Albi. L’élevage a été placé sous arrêté préfectoral de mise sous surveillance avec blocage total des mouvements. 33 communes du Tarn se sont retrouvées en zone réglementée temporaire (ZRT). 
Après confirmation de la présence d’un virus hautement pathogène, l’abattage total de cet élevage a été effectué entre samedi après-midi et dimanche matin.  

Trois zones définies

Ce mardi 22 novembre, la préfecture du Tarn a signé un arrêté pour définir trois zones de protection.
Les trois zones sont : 
● La zone de protection (ZP) 
● La zone de surveillance (ZS) 
● La zone réglementée supplémentaire (ZRS) 
Le zonage est réalisé à la commune. Il prend en compte la distance au foyer et une analyse de risque liées au contexte sanitaire et de vecteur du virus. Les communes sont classées entièrement dans l’une ou l’autre des zones. Pour un élevage avec des bâtiments sur deux zones, c’est la réglementation la plus contraignante qui s’applique. 
En fonction des différents zonages, les conditions de circulation des animaux vivants, de commercialisation des œufs et de la viande fraîche et de chasse sont limitées voire interdites. 

Plusieurs restrictions

Sont notamment interdits en zone de protection et de surveillance :
• L’exposition ou la vente de volailles ou d’autres oiseaux captifs sur les foires, marchés ;
• Les mises en place et les mouvements de sortie d’exploitation de volailles, poussins d’un jour et œufs à couver saufs dérogations individuelles accordées par la Direction départementale de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) selon une analyse de risque ;
• les mouvements et le transport des viandes de volailles à partir des établissements d'abattage, agréés ou non, d'ateliers de découpe, d'entrepôts frigorifiques et d’établissements de transformation saufs dérogations individuelles accordées par la DDETSPP selon une analyse de risque.

Sont notamment interdits uniquement en zone de protection :
• Les sorties d’œufs de consommation depuis des exploitations saufs dérogations individuelles accordées par la DDETSPP selon une analyse de risque.

Concernant les activités cynégétiques (de chasse) sont notamment interdits dans la zone de protection et la zone de surveillance :
• Le mouvement et le lâcher de gibiers à plumes de la famille des phasianidés et anatidés ;
• le transport et l’utilisation des appelants pour la chasse au gibier d’eau ;
• la chasse au gibier d’eau ainsi que la chasse au gibier à plumes en zone de chasse maritime, dans les marais non asséchés, sur les fleuves, rivières, canaux, réservoirs, lacs, étangs et nappes d’eau ;
• les mouvements et le transport de viandes issues de gibiers à plumes sauvages.

En zone de protection et zone de surveillance, aucune entrée d’animaux n’est permise durant 30 jours. Des sorties peuvent être accordées après analyse des risques et dérogation accordées par les services de la DDETSPP. 
L’ensemble des règles selon chaque zonage est disponible sur le site de la préfecture. 
Ainsi, le Tarn connaît pour la première fois depuis plusieurs années, la mise en place 
du dispositif relatif à l’influenza aviaire. Le schéma de l’évolution réglementaire est présenté ci-dessous.  

© CA81

Aucun risque pour l’humain

Ainsi lorsqu’une suspicion est connue, la première étape concerne le blocage total des mouvements le temps de la confirmation du risque par les laboratoires. 
Dans le cas d’un virus faiblement pathogène, la zone est levée. Lorsque le virus est hautement pathogène, l’ensemble du cheptel de l’exploitation est abattu et les 3 zones citées sont mises en place pour 21 jours. En l’absence de nouveau cas, la réglementation est assouplie en zone de protection au bout de 21 jours et les mesures sont maintenues jusqu’au 30ème jour.
La zone est levée après 30 jours sans nouveau cas sur la zone. 
Pour le reste du département, depuis le 10 novembre les règles de biosécurité liées à un niveau de risque élevé s'appliquent (cf. article les règles à respecter)
Nous rappelons que la consommation de viande, œufs et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille ne présente aucun risque pour la santé humaine.

Arrêté préfectoral n° IA-81-2022-09 déterminant une zone réglementée suite à une déclaration d'infection d'influenza aviaire hautement pathogène 

Dernière minute 

Un cadavre d'un cygne retrouvé mort le 16 novembre dernier a Albi a montré un résultat positif de H5N1 HP.
En conséquence le zonage réglementé a évolué :
7 nouvelles communes sont désormais incluses dans la ZRS (zone réglementée supplémentaire) : Crespin, Pampelonne, Moularès, Valence d'Albigeois, St Julien-Gaulène, St Cirgue, Paulinet. (cf. nouvelle carte).
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout le Paysan Tarnais

Les plus lus

Modèle 6150 de chez Case IH : Confort et efficacité
Agriculteur à Rabastens, Emmanuel Todeschi moissonne 740 ha dont 200 ha sur l’exploitation. Lors des périodes de moissons, il…
Au Mas d’Aurel, l’histoire de famille perdure dans le temps 
Pour le primeur 2022, le domaine du Mas d’Aurel, à Donnazac, accueillera le public dès le jeudi 17 novembre. L’occasion de…
Influenza aviaire : 106 communes tarnaises sous protection
La préfecture a signé ce mardi 22 novembre un arrêté mettant fin à la zone réglementée temporaire et définissant trois zones.…
Le vignoble gaillacois à l'honneur pour le primeur
Comme chaque année, le programme des festivités pour fêter l’arrivée du Gaillac Primeur sera riche en 2022. L’occasion de…
Influenza : sept communes se rajoutent à la zone
La situation évolue dans le Tarn. Sept communes rejoignent les zones de protection. Une réunion s’est tenue ce mardi à Albi pour…
Création de retenue : un réel frein économique
Jeudi dernier à Lautrec, le préfet du Tarn François-Xavier Lauch était en visite sur l’exploitation de Jean-Marc Requis, qui a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 87€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site le Paysan Tarnais
Consultez le journal le Paysan Tarnais au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal le Paysan Tarnais